1 min de lecture Police

Coronavirus : 84 interpellations en région parisienne pour trafic de tests et masques

INFO RTL - Depuis le mardi 17 mars, 84 personnes ont été interpellées en Île-de-France et sont suspectées d'avoir vendu ou dérobé illégalement du matériel réquisitionné pour les soignants.

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier
>
Coronavirus : 84 interpellations en région parisienne pour trafic de tests et masques Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : Alice Moreno | Durée : | Date : La page de l'émission
Alice Moreno
édité par Quentin Marchal

Face à l'épidémie de coronavirus, le secteur des masques fait face à des vols et trafics en tout genre. Selon nos informations, 84 personnes, suspectées d'avoir vendu ou dérobé illégalement du matériel normalement réquisitionné pour les soignants, ont été interpellées en région parisienne, depuis le mardi 17 mars.

Dans le XXe arrondissement de Paris, un trafic de masques et de tests a été démantelé après que le trafiquant a été repéré par les autorités dans la soirée du mardi 28 avril, à bord de son véhicule. Un couple venait de lui acheter des boîtes sur lesquelles figurent un caducée. Les policiers ont observé la transaction avant d'intervenir et de saisir ces boîtes, qui étaient remplies de tests Covid.

Lors de la perquisition de son domicile, les forces de l'ordre découvrent 1.600 masques FFP2, 70 modèles chirurgicaux et 1.800 euros. Le suspect assure se fournir auprès d'un ami pharmacien à Pantin, en Seine-Saint-Denis. Celui-ci est alors également interpellé et retrouvé avec 22 boîtes de tests Covid non homologuées, en provenance de Chine. S'il assure qu'il écoulait gratuitement ses boîtes, l'exploitation de sa ligne téléphonique révèle le contraire. Les deux revendeurs ont été déférés au parquet de Paris tandis que le couple d'acheteurs a écopé d'un simple rappel à la loi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Arrestation Interpellation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants