1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Coronavirus : 3 questions sur la vaste enquête ouverte sur la gestion de la crise
1 min de lecture

Coronavirus : 3 questions sur la vaste enquête ouverte sur la gestion de la crise

Le parquet de Paris annonce l'ouverture d'une enquête regroupant 14 plaintes visant plusieurs personnalités et institutions.

Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.
Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / POOL / AFP
Coronavirus : 3 questions sur la vaste enquête ouverte sur la gestion de la crise
01:26
Thomas Prouteau

Y aura-t-il un grand procès du coronavirus ? Le parquet deParis annonce une vaste enquête sur la crise sanitaire, un dossier tentaculaire qui regroupe 14 procédures en cours essentiellement pour homicides involontaires et mise en danger de la vie d'autrui.

Qui est visé par cette enquête ? Plusieurs personnalités sont citées, comme Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, qui a piloté les choix sanitaires avant et pendant le confinement. Par ailleurs, des organismes et leurs responsables, c'est le cas de l'administration pénitentiaire, du ministère du Travail ou de Santé publique France.

Aucun ministre ne figure sur la liste, car seule la cour de justice de la République, saisie pour sa part de 80 plaintes, peut enquêter sur eux.

Qui sont les plaignants ? On trouve majoritairement à l'origine de ces plaintes des soignants, des gendarmes, des gardiens de prisons, d'anciens malades ou des familles de défunts.

Plusieurs années d'enquête

À lire aussi

À quoi faut-il s'attendre ? L'enquête peut déboucher sur d'éventuelles mises en examen, voire sur un procès. Mais il faudra d'abord établir les faits. Car l'enquête judiciaire ne vise que des infractions pénales, des décisions dangereuses prises en connaissance de cause, pas de simples imprudences ou négligence.

Il faudra donc, pour chaque personne ou organisme visé, déterminer son niveau de connaissance autour du coronavirus au moment de faire des choix. S'il procès il y a, il faudra donc attendre plusieurs années.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/