1 min de lecture Angoulême

Confinement à Angoulême : un militaire insulte des policiers lors d'un contrôle

VU DANS LA PRESSE - À Angoulême vendredi 17 avril, un militaire a fini en garde à vue après avoir insulté un policier lors d’un contrôle pour respect du confinement. Des soldats se sont rendus au commissariat pour protester contre la décision.

La police nationale (Illustration).
La police nationale (Illustration). Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Une altercation incongrue a eu lieu à Angoulême vendredi 17 avril au soir. Un militaire s'est retrouvé en garde à vue après avoir insulté des policiers lors d'un contrôle visant à faire respecter le confinement.

Selon nos confrères de Sud Ouest qui ont rapporté les faits, des militaires circulaient en voitures vers 2 heures du matin dans la ville charentaise. C'est alors que la police est intervenue afin d'opérer un contrôle dans le cadre du confinement. Aucun des militaires n'avaient d'attestation de déplacement dérogatoire.

Alcoolisé, l'un des soldats âgé de 24 ans s'est emporté et aurait insulté les forces de l'ordre selon Sud Ouest. Le militaire a donc été interpellé puis placé en garde à vue. Ses collègues militaires se sont sont alors rendus au commissariat afin de protester la décision. Une dizaine de personnes au total se sont retrouvée devant l'établissement. Sud Ouest précise que la parquet a ouvert une enquête.

La rédaction vous recommande

.

Lire la suite
Angoulême Coronavirus Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants