1 min de lecture Alexandre Benalla

Coffre-fort d'Alexandre Benalla : l'enquête confiée à un juge d'instruction

L'enquête portant sur la disparition en juillet dernier du coffre-fort de l'ancien chargé de mission de l'Élysée a été confiée à un juge d'instruction début novembre.

Alexandre Benalla, à Paris, le 19 février 2019
Alexandre Benalla, à Paris, le 19 février 2019 Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Charles Deluermoz et AFP

Nouvel épisode dans la tentaculaire affaire Benalla. L'enquête ouverte pour déterminer s'il y a pu y avoir des dissimulations de preuves dans l'affaire du coffre-fort que l'ex-chargé de mission à l'Élysée possédait à son domicile a été confiée début novembre à un juge d'instruction

L'annonce a été faite ce jeudi 14 novembre par le parquet de Paris. Les investigations vont donc se poursuivre dans le cadre d'une information judiciaire, ouverte pour "soustraction de documents ou objets concernant un crime ou un délit en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité".

Le parquet de Paris avait ouvert en février une enquête préliminaire pour déterminer s'il y avait pu avoir une "entrave à la manifestation de la vérité" dans le cadre des différentes enquêtes visant l'ancien chargé de mission à l'Élysée et son entourage.

Une disparition mystérieuse

Les investigations portaient notamment sur le mystérieux coffre-fort qu'Alexandre Benalla utilisait pour stocker ses armes et qui n'était plus dans son appartement lors de la perquisition menée au début de l'affaire. Cette armoire-forte "a dû être emmenée dans un lieu sûr par une personne mais ce n'est pas moi qui me suis occupé de cela", avait-il déclaré aux enquêteurs en juillet 2018. 

À lire aussi
Alexandre Benalla, à Paris, le 19 février 2019 Alexandre Benalla
Réforme des retraites : Alexandre Benalla dénonce les "privilèges" des grévistes

Au total, cinq procédures judiciaires ont été ouvertes dans l'affaire Benalla. Ce dernier a été mis en examen à ce stade dans deux volets, portant sur des violences commises en marge du défilé du 1er-Mai 2018 et sur son usage abusif de ses passeports diplomatiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alexandre Benalla Justice Enquête
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants