1 min de lecture Élysée

Belloubet : l’Élysée va accueillir "des personnes condamnées à des travaux d'intérêt général"

Dans une interview, Nicole Belloubet annonce que le gouvernement veut "augmenter le nombre de postes de TIG disponibles et de passer de 18.000 à 30.000 postes proposés fin 2022".

Nicole Belloubet, ministre de la Justice, en juillet 2019
Nicole Belloubet, ministre de la Justice, en juillet 2019 Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

L'agence nationale du travail d’intérêt général a été créée en 2018. Volonté affichée d'Emmanuel Macron dès 2017, elle vise à lutter contre la surpopulation dans les prisons. Dans un entretien à 20 MinutesNicole Belloubet annonce vouloir signer un accord avec 34 nouveaux partenaires dans le but de proposer "d’ici deux ans 30.000 postes de travaux d’intérêt général et faciliter le travail des magistrats en lançant un site internet consacré aux TIG (travaux d'intérêt général, ndlr)".

Ainsi, l'Élysée va accueillir dès 2020 des personnes condamnées à des heures de TIG. "Notre objectif est d’augmenter le nombre de postes de TIG disponibles et de passer de 18.000 à 30.000 postes proposés fin 2022", explique la ministre de la Justice. 

Concrètement comment cela va-t-il se passer ? "Les missions proposées peuvent être très variées. Les personnes condamnées pourront s’occuper de l’entretien courant des bâtiments, de travaux de peinture, de l’entretien des véhicules, de tâches au sein des cuisines ou de l’entretien des espaces verts mais on pourrait aussi proposer des tâches plus administratives", détaille Nicole Belloubet à 20 Minutes
La Garde des Sceaux précise que "les personnes condamnées à des travaux d’intérêt général n’ont pas de caractère de dangerosité, il s’agit bien souvent d’individus qui ont été condamnés pour des délits routiers ou pour des infractions mineures. Les individus dangereux sont condamnés à d’autres peines qu’à des heures de travaux d’intérêt général". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Justice Nicole Belloubet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants