1 min de lecture Animaux

Charente-Maritime : un chiot retrouvé éviscéré et brûlé dans un sac

VU DANS LA PRESSE - L'auteur de cet acte de cruauté a été condamné à deux ans de prison dont un avec sursis. Au procès, il clamait que l'animal s'était fait écraser par un camion.

Un chiot Jack Russel (illustration)
Un chiot Jack Russel (illustration) Crédit : CATERS/SIPA
Nicolas Barreiro

Ces sévices cruels restent inexpliqués. Un habitant de la ville de Saintes, en Charente-Maritime, a fait une triste découverte au bord de la route le mercredi 24 mars. À l'intérieur d'un sac en plastique, il a trouvé la dépouille d'un chiot éventré, éviscéré et brûlé. Son crâne et sa mâchoire étaient aussi fracassés, rapporte France Bleu.

La police nationale de Charente-Maritime a ouvert une enquête afin de trouver le coupable de cet acte. Après une "enquête de voisinage approfondie", ils ont remonté la piste d'un jeune homme de 20 ans. Sur Facebook, les policiers précisent qu'il était "accompagné d'un chien dangereux. Ce chien est en fait volé".

Immédiatement placé en garde à vue, le suspect a été condamné à deux ans de prison dont un avec sursis pour "acte de cruauté envers les animaux". De plus, le coupable se retrouve définitivement interdit d'adopter un chien. Pour sa défense, le jeune homme a assuré que le pauvre animal est mort, écrasé par un camion et non après avoir été victime de sévices.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Chiens Charente-Maritime
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants