2 min de lecture Justice

Bordeaux : un fugitif condamné à 16 ans de prison a été arrêté

Condamné à 16 ans de réclusion pour une série de vol en bande organisée, Elvys Dorchini a été arrêté à Bordeaux mettant ainsi fin à sa cavale.

Carte de Bordeaux
Carte de Bordeaux Crédit : RTL
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

Elvys Dorchini, 49 ans, a été arrêté mardi 9 mars à Bordeaux tandis qu'il était en cavale, a révélé la Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF). Le quadragénaire avait été condamné à 16 ans de prison pour une série de vols dont l'un avait entraîné la mort d'un homme de 92 ans. 

Ce malfrat, qui était "solidement implanté dans le crime organisé", a été interpellé "sans difficulté" à une barrière de péage sur l'autoroute A62 par la brigade de recherche et d'intervention de Bordeaux, après des semaines d'enquête de la BNRF, a indiqué le commissaire Jacques Croly Labourdette, chef de la BNRF.

Présenté au parquet de Bordeaux, Elvys Dorchini devait être écroué ce mercredi 10 mars.
Lors de sa cavale, "il s'était établi dans le secteur de Béziers (Hérault), on ne sait pas où exactement. Il gravitait dans le milieu des gens du voyage et était toujours en déplacement à droite à gauche", a précisé une source policière. "Du fait de son profil, très expérimenté en matière de criminalité organisée, très précautionneux, et très mobile aussi, il a été difficile de le localiser", a ajouté cette même source qui a indiqué que "six à sept policiers ont été mobilisés à temps plein sur ce dossier". 

Ils ciblaient les personnes fortunées et les détroussaient après les avoir violentées

Source policière
Partager la citation

La Brigade nationale de recherche des fugitifs, rattachée à l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO), avait été saisie par le parquet de La Rochelle en janvier 2021, après qu'Elvys Dorchini a été condamné en appel par la Cour d'assises de Poitiers.

À lire aussi
vols
Afrique du Sud : le babouin sans foi ni loi du a été Cap abattu

L'escroc, qui ne s'était pas présenté à son procès, avait été condamné par défaut à 16 ans de réclusion criminelle pour une série de vols en bande organisée chez des particuliers, essentiellement en Charente-Maritime.

"Il ciblait les personnes fortunées et les détroussaient après les avoir violentées", a expliqué la source policière. L'un des cambriolages auxquels il a participé avait entraîné, en 2013, la mort d'un nonagénaire à Saint-Pierre d'Oléron. L'homme de 92 ans était décédé une semaine après le vol, en raison du stress causé par l'agression.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Vols Fuite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants