1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Carnac : "On va te foutre le feu", le maire placé sous protection
1 min de lecture

Carnac : "On va te foutre le feu", le maire placé sous protection

À Carnac, la destruction de menhirs pour laisser place à une zone commerciale passe très mal auprès de la population. Le maire a annoncé avoir été placé sous protection, après avoir reçu des menaces.

Des menhirs à Carnac (illustration)
Des menhirs à Carnac (illustration)
Crédit : Damien MEYER / AFP
Laureline Chatriot
Je m'abonne à la newsletter « Infos »

Ce vendredi 9 juin, le maire de Carnac a annoncé que sa maison est placée sous la protection de la gendarmerie. Mercredi 7 juin, la destruction de menhirs classés a suscité la polémique. Le site doit notamment accueillir un magasin de bricolage.

"On va te trouver, on connaît ton adresse, on va te foutre le feu". Depuis l'annonce de la construction d'une zone commerciale sur un site classé, faisant disparaitre des dizaine de menhirs, Olivier Lepick, le maire de Carnac, reçoit des dizaines de menaces, ainsi que des insultes. La gendarmerie prend l'affaire très au sérieux et a décidé de placé l'édile sous protection.

"Le sous-préfet, de sa propre initiative, a décidé de mettre en place une surveillance de ma maison et j'avoue que ça m'a rassuré", a expliqué le maire de Carnac ce vendredi. À l'image du maire de Saint-Brévin-les-Pins qui avait démissionné à la suite de menaces répétées, des rondes sont effectuées autour du domicile de l'élu. Vendredi, il envisageait de porter plainte contre "le tombereau de haine" qui se déverse sur sa famille et lui-même.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.