1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Cantal : appel à témoin après la disparition préoccupante d'une quinquagénaire
1 min de lecture

Cantal : appel à témoin après la disparition préoccupante d'une quinquagénaire

VU DANS LA PRESSE - Disparue depuis le 31 mai, les gendarmes de Mauriac lancent un appel à témoins mercredi 2 juin pour retrouver Véronique Travert, quinquagénaire qui devait partir en randonnée au Puy-Mary ce jour-là.

Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration)
Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Céline Morin
Journaliste

Sans nouvelle de la femme de 50 ans partie en randonnée au Claux depuis le 31 mai, la police entame des recherches. C’est sa fille qui a signalé sa disparition auprès du commissariat de Tours, après plusieurs jours sans avoir de ses nouvelles. Elle aurait été aperçue pour la dernière fois au Falgoux, plusieurs kilomètres plus loin indique la police le 31 mai. 

Si le signalement a été fait à Tours (Val-de-Loire), c’est à la gendarmerie du Cantal qu’a été confiée l’opération : "On a engagé des recherches car on avait une géolocalisation sur le Cantal", explique Christophe Sergent, officier de la gendarmerie du département à France 3. Preuve en est que le 1er juin, les patrouilles de recherches ont retrouvé sa voiture dans la commune du Claux

Pourtant, Véronique Travert reste désespérément silencieuse. L’officier précise : "Il s’agit d’une personne qui pourrait avoir des pensées suicidaires". "On ne sait pas comment elle est habillée", ajoute-t-il, mais, blonde aux cheveux mi-longs, elle mesure 1m65, présente une corpulence normale et porte un sac-à-dos de couleur bleu-ciel.

La gendarmerie locale a mis en place d’importants moyens afin de la retrouver. "Le peloton de gendarmerie de montagne (PGM) de Murat, les personnels de la compagnie de Mauriac et le drone du groupement sont mobilisés. Il y a aussi une équipe cynophile du PGM. Cela représente une vingtaine d’hommes", annonçait Christophe Sergent. 

À lire aussi

Toute personne susceptible de l'avoir aperçue ou d’avoir des informations peut composer le 17 ou appeler la gendarmerie au 04 71 49 19 91

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/