1 min de lecture Ehpad

Belfort : une enquête ouverte après le décès d'une aide-soignante en Ehpad

Une enquête pour "homicide involontaire" a été ouverte après le dépôt de plainte de la famille d'une aide-soignante victime de l'épidémie de coronavirus. Elle aurait été contaminée dans un Ehpad, situé à Belfort, où elle travaillait.

Un Ehpad à Paris, le 6 mai 2020, pendant l'épidémie de coronavirus. (illustration)
Un Ehpad à Paris, le 6 mai 2020, pendant l'épidémie de coronavirus. (illustration) Crédit : JOEL SAGET / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Une enquête pour "homicide involontaire" a été ouverte après le dépôt de plainte de la famille d'une aide-soignante décédée des suites d'une infection au coronavirus. Elle aurait été contaminée dans l'Ehpad du Territoire de Belfort (‎Bourgogne-Franche-Comté) où elle travaillait, a-t-on appris, mardi 23 juin, auprès du parquet.

Cette maison de retraite, où une trentaine de résidents ont succombé à la maladie, a été placée le 6 avril sous administration provisoire par l'Agence régionale de santé (ARS) et le conseil départemental du Territoire de Belfort en raison de dysfonctionnements dans la mise en place des mesures de protection sanitaires.

Deux soeurs de l'aide-soignante de 53 ans qui travaillait depuis 1989 à l'Ehpad La Rosemontoise, à Valdoie près de Belfort, ont déposé plainte pour homicide involontaire, mise en danger de la vie d'autrui et non assistance à personne en péril, a-t-on expliqué au cabinet de l'avocat Fabien Arakélian.

Le procureur de la République de Belfort, Eric Plantier, a confirmé à l'AFP avoir reçu la plainte le 18 juin et avoir "diligenté une enquête du chef d'homicide involontaire". Le fils d'un résident de cette maison de retraite a lui aussi porté plainte après la mort de son père le 28 mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ehpad Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants