1 min de lecture Coronavirus

Ehpad : "70% de nos résidents vont survivre au coronavirus", selon un médecin

INVITÉ RTL - Gaël Durel, président de l’association des médecins coordinateurs et du secteur médicosocial met en garde les personnes qui ne veulent pas respecter les gestes barrières dans les Ehpad.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Ehpad : "70% de nos résidents vont survivre au coronavirus", selon un médecin Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

Depuis ce vendredi 5 juin, les directeurs d'établissements hébergeant des personnes âgées ont pu mettre en place "une reprise des visites des proches" quand "la situation sanitaire le permet", avec notamment la possibilité de faire venir des mineurs. On retrouve donc un peu de liberté dans les Ehpad.

"Bien sûr que ces mesures d'assouplissement sont importantes pour les résidents et les familles, mais je mets en garde les directeurs qui voudraient ouvrir trop vite leurs établissements (...) nos résidents restent les plus fragiles", explique Gaël Durel, président de l’association des médecins coordinateurs et du secteur médicosocial.

"Si les mesures barrières sont préservées, on peut continuer à avoir cette décroissance du virus, mais une ouverture trop rapide des Ehpad créerait des clusters inter-Ehpad (...) Si on veut permettre une vie plus correcte dans les Ehpad, il faut qu'on soit extrêmement vigilant pour que le virus ne rentre pas", poursuit-il. "70% de nos résidents vont survivre au coronavirus" pour Gaël Durel,  mais il faut continuer de respecter les gestes barrières et la distanciation physique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Société Ehpad
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants