1 min de lecture Faits divers

Affaire Mila : menacée, l'adolescente va pouvoir reprendre sa scolarité

VU DANS LA PRESSE - Mila, l'adolescente de 16 ans qui a reçu des menaces sur les réseaux sociaux après avoir critiqué l'islam, va pouvoir retourner en cours.

Les élèves d'un lycée, dans la cour de récréation (illustration).
Les élèves d'un lycée, dans la cour de récréation (illustration). Crédit : FRANK PERRY / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Menacée de mort et de viol sur les réseaux sociaux depuis mi-janvier, après la publication d'une vidéo où elle critique l'islam de manière virulente, la jeune Mila va enfin pouvoir reprendre sa scolarité.
 
"Pour la rescolarisation, la solution est trouvée, en lien avec sa famille", a révélé Jean-Michel Blanquer dans une interview pour Le Dauphiné Libéré. "Je dois bienveillance et protection à tous les élèves de notre pays."
 
Depuis que cette vidéo controversée a été rendue publique, la lycéenne iséroise de 16 ans n'allait en effet plus en cours. Sa famille a également reçu des menaces et tous ont dû être placés sous protection policière.
 
"Le Coran, il n'y a que de la haine là-dedans, l'islam c'est de la merde", avait notamment dit Mila sur ces images. Le parquet de Vienne avait ouvert une enquête pour "provocation à la haine à l'égard d'un groupe de personnes, en raison de leur appartenance à une race ou à une religion déterminée". Affaire classée sans suite.
 
En revanche, l'adolescente a porté plainte pour les menaces de mort et de viol dont elle a été victime. Et les investigations pour en retrouver les auteurs sont toujours en cours. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Menaces Islam
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants