2 min de lecture RTL Originals

Affaire Jourdain : l'abominable crime des "frères siamois de l'horreur"

PODCAST - Un carnaval, un fourgon suspect, un blockhaus sur la plage... Romuald Muller, directeur interrégional de la Police Judiciaire de Lille, nous raconte comment l'enquête sur la disparition de quatre jeunes filles survenue dans la nuit du 11 au 12 février 1997 a bouleversé sa carrière.

Les voix du crime 245x300 Les voix du crime Diane Douzillé & Jérôme Florin & Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
9. Affaire Jourdain : l'abominable crime des "frères siamois de l'horreur" Crédit Image : GERARD CERLES / AFP | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date : La page du podcast
Diane Douzillé
Diane Douzillé
édité par Marie Zafimehy

C'est d'abord l'histoire d'une disparition. Le 12 février 1997, Isabelle et Amélie et leurs amies, Audrey et Peggy, ne rentrent pas de leur soirée passée au carnaval du Portel, sur la côte d'Opale. Leurs mères, inquiètes, alertent le commissariat de Boulogne-sur-Mer (Nord).

Quatre jeunes filles, âgées de 16 à 20 ans, qui disparaissent au même moment : au premier abord, tout laisse penser à une fugue. Pourtant, après un appel à témoignage dans La Voix du Nord, l'affaire prend de l'ampleur et se voit confiée à la police judiciaire de Lille. C'est le commissaire Romuald Muller qui se retrouve chargé de l'enquête.

À cette époque, "dans l'histoire judiciaire, une disparition de quatre jeunes filles, en même temps, de cet âge-là, ça n'existe pas", explique-t-il dans Les Voix du Crime. Après avoir été dépêché au commissariat de Boulogne-sur-Mer et avoir procédé à toutes les vérifications, Romuald Muller et son équipe ont finalement l'œil attiré par un étrange fourgon dont la description revient dans plusieurs témoignages... Un véhicule qui vient d'être acquis par un certain Jean-Michel Jourdain.

Quand vous vivez une affaire de ce type là, il y a forcément un avant et un après

Romuald Muller, directeur interrégional de la Police Judiciaire de Lille
Partager la citation

"Ce nom, en l'état, n'évoque rien pour moi", se rappelle Romuald Muller. Le tout jeune commissaire demande alors les antécédents judiciaires de l'intéressé. "Là, je constate avec effroi que Jean-Michel Jourdain est déjà connu pour meurtre et pour agression sexuelle et que son frère Jean-Louis Jourdain est également connu pour agression sexuelle et tentative de meurtre, que ce sont des frères qui viennent récemment de sortir de prison. Évidemment, c'est sans doute le moment où cette affaire bascule."

À lire aussi
Nicolas Sarkozy
Sarkozy condamné : le PNF va aussi faire appel

Dans cet épisode des Voix du Crime, Romuald Muller, aujourd'hui directeur interrégional de la Police Judiciaire de Lille, raconte la course contre la montre de cette enquête inédite qui a permis d'identifier ceux qui seront surnommés "les frères siamois de l'horreur", l'espoir de retrouver Isabelle, Audrey, Peggy et Amélie vivantes, et surtout, comment cette affaire a bouleversé la manière dont il aborde son métier.

"Quand vous vivez une affaire de ce type là, il y a forcément un avant et un après, conclut-il. Il y a un moment faut peut-être essayer de passer à autre chose, mais je me dis que passer à autre chose, c'est un peu les oublier."

Abonnez-vous à ce podcast

>> Les Voix du crime sont avocats ou avocates, enquêteurs ou enquêtrices, proches de victimes, de suspects ou de coupables. Ces témoins-clefs se confient au micro de Diane DouzilléNathalie RenouxJérôme Florin et Jean-Alphonse Richard. Des témoignages inédits, qui apportent un éclairage nouveau sur la justice et les grandes affaires criminelles d’aujourd’hui.


Une fois par mois, l'une de ces Voix du crime nous raconte son point de vue une affaire criminelle. Un podcast RTL Originals. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
RTL Originals Les voix du crime Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants