2 min de lecture Moyen-orient

Yémen : les terribles images de la guerre

DIAPORAMA - Depuis mars 2015, une coalition menée par l'Arabie Saoudite a lancé une offensive contre les rebelles Houthis chiites au Yémen. L'OMS compte plus de 8.750 morts et 50.600 blessés.

Le vide laissé par les bombardements à Sanaa, le 11 novembre 2017 Crédits : Mohammed HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
14 >
Le vide laissé par les bombardements à Sanaa, le 11 novembre 2017 Crédits : Mohammed HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
Un enfant suspecté d'être atteint du choléra pris en photo à l'hôpital d'Hodeidah, le 5 novembre 2017 Crédits : ABDO HYDER AFP | Date : 22/11/2017
Une manifestation de Yéménites devant une maison détruite à Sanaa, la capitale, fin août 2017 Crédits : MOHAMMED HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
Après la destruction d'une maison à Sanaa, le 11 novembre 2017 Crédits : Hani MohammedAPSIPA | Date : 22/11/2017
Un trou béant après une frappe aérienne dans le quartier de Sahar au nord du Yémen, le 1er novembre 2017 Crédits : STRINGER AFP | Date : 22/11/2017
Les Yéménites font la queue pour remplir leurs bonbonnes de gaz, le 9 novembre 2017 Crédits : Mohammed HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
Des enfants portent la nourriture distribuée par une association humanitaire locale en juin Crédits : MOHAMMED HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
Un enfant souffrant de malnutrition pris en charge à l'hôpital d'Hodeidah, le 21 novembre 2017 Crédits : ABDO HYDER AFP | Date : 22/11/2017
Un autre enfant souffrant aussi de la famine ne pèse que 3,650 kilogrammes, à Sanaa, le 22 novembre Crédits : Mohammed HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
Un enfant est soigné à Sanaa, le 22 novembre 2017 Crédits : Mohammed HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
Un jeune Yéménite engagé dans la milice des Houthis Crédits : Mohammed HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
Une petite Yéménite tient le portrait d'une famille tuée dans une frappe aérienne Crédits : MOHAMMED HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
Un enfant assis sur les débris d'une habitation en août 2015 Crédits : MOHAMMED HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
La neige fait oublier, un court instant, les horreurs de la guerre en août dernier Crédits : MOHAMMED HUWAIS AFP | Date : 22/11/2017
1/1
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Deux ans et demie après l'offensive de la coalition menée par l'Arabie Saoudite sur le Yémen, la guerre fait toujours des ravages. Tous les jours, le CICR (Comité international de la Croix-Rouge) alerte sur les réseaux sociaux de la situation de plus en plus dramatique des habitants yéménites. Les circonstances sanitaires sont alarmantes. Des cas de choléra et de diphtérie ont été détectés. La famine tue aussi de nombreux civils.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le conflit au Yémen a fait, depuis l'intervention de la coalition militaire arabe en mars 2015, plus de 8.750 morts et 50.600 blessés, dont de nombreux civils. 

Les enfants sont loin d'être épargnés. Sur la seule année 2015, l'organisation Human Rights Watch fait état d'au moins 758 enfants tués et 1.168 blessés. D'après les estimations d'Unicef, un enfant y meurt toutes les 10 minutes. Selon l'ONU, le Yémen connaît en ce moment la "pire crise humanitaire de la planète". Une crise qui est aggravée par un blocus décidé par l'Arabie Saoudite début novembre. 

À lire aussi
Drapeau syrien, illustration moyen-orient
Syrie : la France veut rapatrier des enfants de jihadistes
La crise humanitaire au Yémen
La crise humanitaire au Yémen Crédit : Gillian HANDYSIDE, Sabrina BLANCHARD, Elia VAISSIERE / AFP

Levée du blocus par Riyad

La coalition dirigée par Riyad a d'ailleurs annoncé, mercredi 22 novembre, la réouverture d'un port et de l'aéroport de la capitale Sanaa pour laisser l'aide humanitaire acheminer ses vivres pour les civils. L'ONU avait exigé la levée du blocus au vu de la crise sanitaire et humanitaire qui touche la zone de conflit. Les Nations unies vont d'ailleurs suivre "ces développements sur le terrain pour voir si cela se fera". 

Si elle a salué la décision, l'ONG Save the Children a cependant jugé que cette mesure "n'était désormais plus suffisante pour empêcher une famine potentielle au Yémen". "Des aides cruciales en nourriture, carburant et médicaments ont été refoulées depuis plus de deux semaines, enfonçant encore plus le pays dans la crise", souligne l'organisation.

Une guerre oubliée

Le conflit oppose les rebelles Houthis (des chiites soutenus par l'Iran) qui ont pris le pouvoir dans la capitale en mars 2015 et les forces pro-gouvernementales sunnites (soutenues par l'Arabie Saoudite). Vient ajouter des tensions : la forte présence d'al-Qaïda dans le pays

Une guerre quelque peu oubliée dans laquelle la France - contrairement à son engagement en Syrie - n'a pas pris partieCe que regrettait déjà, en mars 2016, Action contre la Faim : "Nous demandons à la France de se positionner vis-à-vis des violations des droits de l'Homme, de cette crise humanitaire et de l'Arabie Saoudite".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Moyen-orient Yémen Conflit
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791088809
Yémen : les terribles images de la guerre
Yémen : les terribles images de la guerre
DIAPORAMA - Depuis mars 2015, une coalition menée par l'Arabie Saoudite a lancé une offensive contre les rebelles Houthis chiites au Yémen. L'OMS compte plus de 8.750 morts et 50.600 blessés.
https://www.rtl.fr/actu/international/yemen-les-terribles-images-de-la-guerre-7791088809
2017-11-24 08:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0bSh4hQgPkKOZTXhLeyGAQ/330v220-2/online/image/2017/1122/7791089205_sanaa-11-nov.jpg