2 min de lecture Yémen

Yémen : 57 morts, dont 16 civils, dans un raid américain contre Al-Qaïda

Plus de 100 personnes, dont une vingtaine de civils, ont été tuées en 24 heures dans le centre du Yémen. Un raid aérien mené par les États-Unis a tué 57 personnes. Un soldat américain a été tué, trois autres ont été blessés.

La police à Sanaa au Yemen le 1er février 2014 (illustration).
La police à Sanaa au Yemen le 1er février 2014 (illustration). Crédit : MOHAMMED HUWAIS / AFP
Marie Demeulenaere
et AFP

Le Yémen continue de s'enfoncer dans un conflit meurtrier. Plus de 100 personnes ont été tuées entre samedi 28 et dimanche 29 janvier, à l'issue de plusieurs raids américains et de combats acharnés entre les forces progouvernementales et les rebelles selon des sources militaires et médicales. Un soldat américain a été tué et trois autres blessés au cours de l'opération, a annoncé l'armée américaine dimanche, revendiquant la mort de 14 combattants du groupe jihadiste. Un responsable yéménite local a pour sa part évoqué la mort d'au moins 41 membres présumés d'Al-Qaïda, dont des chefs, ainsi que 8 femmes et 8 enfants. En cause : le contrôle des zones côtières sur la mer Rouge. 

Il s'agirait d’une opération sans précédent de la part de l’armée américaine depuis le début de la guerre civile yéménite et de la première du genre depuis l’investiture de Donald Trump. L'attaque a eu lieu tôt, ce dimanche 29 janvier à Yakla, dans l'est du Yémen. Des sources tribales ont fait état de l'implication de commandos et de soldats américains au sol. 

Trois chefs tribaux alliés avec le réseau jihadiste d'Al-Qaïda ont été tués à leur domicile : il s'agissait des frères Abdelraouf et Soltan al-Zahab, ainsi que de Saïf Alawai al-Jawfi. Al-Qaïda dispose de deux camps d'entraînement au moins à Yakla, une région montagneuse difficile d'accès, jouxtant Rada, fief du réseau jihadiste depuis de longues années, selon des habitants.  

À lire aussi
Des bâtiments endommagés après un bombardement à Sanaa, au Yémen Yémen
Yémen : en pleine guerre, 1 million de cas choléra suspectés

Les civils au cœur d'un conflit long et sanglant

Depuis mars 2015, le Yémen est paralysé par deux conflits : celui qui oppose les forces progouvernementales yéménites aux rebelles Houthis et la lutte contre les groupes jihadistes, implantés dans le sud et le sud-est du pays. Plus de 7.400 civils ont trouvé la mort selon l'Organisation mondiale de la santé. De nombreuses associations mettent en garde contre une catastrophe humanitaire. 

Une autre menace pèse sur le pays : la famine. Le chef des opérations humanitaires de l'ONU Stephen O'Brien a récemment déclaré qu'il s'agissait de "la plus grande urgence pour la sécurité alimentaire dans le monde". Selon l'organisme, 80% de la population aurait besoin d'une aide alimentaire urgente, soit 14 millions de personnes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Yémen États-Unis Al-Qaïda
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786978282
Yémen : 57 morts, dont 16 civils, dans un raid américain contre Al-Qaïda
Yémen : 57 morts, dont 16 civils, dans un raid américain contre Al-Qaïda
Plus de 100 personnes, dont une vingtaine de civils, ont été tuées en 24 heures dans le centre du Yémen. Un raid aérien mené par les États-Unis a tué 57 personnes. Un soldat américain a été tué, trois autres ont été blessés.
http://www.rtl.fr/actu/international/yemen-57-morts-dont-16-civils-dans-un-raid-americain-contre-al-qaida-7786978282
2017-01-29 14:43:00
http://media.rtl.fr/cache/KtotMRXlt0AMP5aYtjmRsg/330v220-2/online/image/2014/0203/7769369945_la-police-a-sanaa-au-yemen-le-1er-fevrier-2014-illustration.jpg