Guerre oubliée au Yémen : pourquoi la France se tait

REPLAY - Depuis un an, l'Arabie Saoudite bombarde les rebelles yéménites et les civils dans l’indifférence générale. Six ONG lancent ensemble un cri d'alarme.

>
Guerre oubliée au Yémen : pourquoi la France se tait Crédit Image : SIPA / Hani Mohammed Crédit Média : Rémi Sulmont Télécharger

On nous explique que le silence sur la guerre au Yémen est justifié par l’absence d’image. Une "guerre sans image", ça n’existe pas. Nous avons trouvé des images. Une vidéo même. Cela se passe dans un hôpital du Yémen. Les médecins s’affairent autour d’un môme, Farid, 6 ans et demi, qui jouait à cache-cache quand il a été touché par un missile. Il trouve la force de parler. "Ne m’enterrez pas, ne m'enterrez pas !", répète l'enfant sur son lit d’hôpital. Farid sait trop bien qu’au Yémen, on meurt, faute de soins, et donc qu’on enterre.

Farid a été enterré quelques jours après cette vidéo. Il aurait pu devenir le symbole du martyr du peuple yéménite. Il fait partie des 6.200 morts anonymes depuis un an au Yémen. Mais on n'avait pas vu ces images. C’est normal car on ne parle quasiment jamais du Yémen.

Black-out sur le Yémen

Le Yémen est un pays peu connu, situé en-dessous de l’Arabie Saoudite, en face de la corne de l’Afrique. Et puis c'est plus compliqué à comprendre que le Syrie. 

Des rebelles chiites ont pris le pouvoir dans la capitale il y a un an. Depuis, à coup de bombardements, l’Arabie Saoudite voisine tente de les déloger. Le Yémen est devenu l’otage d’un affrontement entre les deux puissances régionales : l’Arabie Saoudite sunnite et l’Iran chiite. L’autre raison de ce black-out sur le Yémen, c’est que cette guerre ne produit quasiment pas de réfugiés. Deux millions et demi de Yéménites ont fui leur maison, mais ils ne peuvent pas sortir du pays. Sauf à se réfugier en Somalie, ce qu'on envie à personne.

Ce qui explique enfin ce silence en France, c’est que c’est l’Arabie Saoudite qui bombarde. L'Arabie Saoudite - François Hollande l’a rappelé en décorant en catimini le prince héritier saoudien - est l’allié de la France. "La France se tait", dénonce Isabelle Moussard-Calrsen, d'Action contre la Faim. "Il est étonnant que la France fasse ce choix. Aujourd'hui la France ne se positionne pas pour des raisons d'intérêts économiques avec l'Arabie Saoudite", explique-t-elle. "Nous demandons à la France de se positionner vis-à-vis des violations des droits de l'homme, de cette crise humanitaire et de l'Arabie Saoudite", insiste-t-elle.

"Grave crise humanitaire"

Action contre la Faim, Médecins du Monde... Six organisations humanitaires françaises - c’est assez rare - se sont unies pour dénoncer ensemble une "grave crise humanitaire", parlant de "pré-famine" pour certains Yéménites. Elles reprochent à la France d’avoir choisi le camp de l’Arabie Saoudite et de fermer les yeux sur la catastrophe humanitaire. Paris est accusée de privilégier ses contrats d’armements plutôt que le sort des populations civiles du Yémen. La France entend continuer à commercer avec les saoudiens premiers clients de notre industrie de défense, alors que le Parlement européen a voté pour exiger un embargo sur les armes livrées à Riyad, et alors que l’ONU parle de "crime de guerre" commis par l’Arabie Saoudite au Yémen.

"En fait, la France et la communauté internationales ont démissionné devant la complexité du problème du Yémen. Elles ont donc donné carte blanche à l’Arabie Saoudite", explique Laurent Bonnefoy, chercheur au Centre de recherches internationales (CERI) et spécialiste du Yémen. Dans ce chaos, Al-Qaïda et Daesh prolifèrent au Yémen. C’est au Yémen que l’un des frères Kouachi était parti s’entraîner. Le plus inquiétant, c’est que Al-Qaïda et Daesh ne sont pas les cibles prioritaires des bombardements saoudiens au Yémen.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782485310
Guerre oubliée au Yémen : pourquoi la France se tait
Guerre oubliée au Yémen : pourquoi la France se tait
REPLAY - Depuis un an, l'Arabie Saoudite bombarde les rebelles yéménites et les civils dans l’indifférence générale. Six ONG lancent ensemble un cri d'alarme.
http://www.rtl.fr/actu/international/guerre-oubliee-au-yemen-pourquoi-la-france-se-tait-7782485310
2016-03-22 10:14:00
http://media.rtl.fr/cache/dJWhO93fKX8WCeP8V8bajg/330v220-2/online/image/2016/0322/7782487800_des-batiments-endommages-apres-un-bombardement-a-sanaa-au-yemen.jpg