1 min de lecture États-Unis

Le nouveau décret migratoire de Donald Trump bloqué par un juge

Une nouvelle version du décret signé par le président américain pour restreindre l'accès au territoire des États-Unis pour certains ressortissants a été bloquée par un juge fédéral de Hawaï.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Le nouveau décret migratoire de Donald Trump bloqué par un juge Crédit Média : RTLNET | Durée : | Date :
La page de l'émission
Christophe Guirard et AFP

Donald Trump et ses conseillers avaient donc revu leur copie du décret migratoire annulé par un juge fédéral de l'état de Washington le 3 février dernier, quelques jours seulement après son entrée en vigueur et à la suite d'une cohorte de réactions indignées et de manifestations hostiles. Cette fois-ci, c'est un juge de Hawaï qui a tranché et bloqué l'application de ce nouveau texte sur l'ensemble du territoire américain.

Quelques heures seulement avant l'entrée en vigueur prévue du nouveau décret qui bannit l'entrée des Etats-Unis aux ressortissants de six pays musulmans (Iran, Libye, Syrie, Somalie, Soudan et Yémen), le magistrat Derrick Watson a estimé que la suspension du décret évitait un "préjudice irréparable". 

À lire aussi
Le dernier cliché de la photographe militaire américaine Hilda Clayton, décédée à l'âge de 22 ans. guerre
Le dernier cliché d'une photographe de guerre avant sa mort

Le juge s'appuie notamment sur plusieurs déclarations de Donald Trump à l'égard des musulmans, notamment pendant sa campagne électorale, pour avancer que le décret comporte "des preuves significatives et non réfutées d'animosité religieuse". C'est le troisième fois que cette mesure destinée à bloquer l'entrée aux Etats-Unis de ressortissants de certains pays musulmans fait l'objet d'un suspension par la justice fédérale.
  
La Maison Blanche avait promulgué la semaine dernière une version révisée de ce décret très controversé en limitant l'interdiction d'entrée aux Etats-Unis aux voyageurs de six pays musulmans au lieu de sept (Iran, Syrie, Yémen, Somalie, Libye, Soudan) ainsi que de tous les réfugiés. Les ressortissants d'Irak et les détenteurs de permis de résidence ("cartes vertes") et de visas n'étaient plus concernés.


Donald Trump a dénoncé mercredi avec virulence la décision "erronée" d'un juge fédéral de bloquer la deuxième version de son décret migratoire, promettant d'aller "jusqu'à la Cour suprême". "Nous allons nous battre (...). Nous irons aussi loin que nécessaire, jusqu'à la Cour suprême s'il le faut. Nous allons gagner", a lancé le président américain depuis Nashville (Tennessee). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787687594
Le nouveau décret migratoire de Donald Trump bloqué par un juge
Le nouveau décret migratoire de Donald Trump bloqué par un juge
Une nouvelle version du décret signé par le président américain pour restreindre l'accès au territoire des États-Unis pour certains ressortissants a été bloquée par un juge fédéral de Hawaï.
http://www.rtl.fr/actu/international/le-nouveau-decret-migratoire-de-donald-trump-bloque-par-un-juge-usa-7787687594
2017-03-16 01:01:00
http://media.rtl.fr/cache/I8GD12C3551wA_RAtUrDLg/330v220-2/online/image/2017/0306/7787541543_donald-trump-le-28-fevrier-2017.jpg