2 min de lecture Yémen

Yémen : des enfants victimes de "crimes de guerre"

L'organisation Human Rights Watch, pointe du doigt - entre autres - cinq frappes aériennes qui auraient tué 39 civils, dont 26 enfants au Yémen, depuis le mois de juin.

Un enfant devant une tombe dans un cimetière à Sanaa, capitale du Yémen, le 1er septembre 2017
Un enfant devant une tombe dans un cimetière à Sanaa, capitale du Yémen, le 1er septembre 2017 Crédit : MOHAMMED HUWAIS / AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Deux ans après le début du conflit, l'horreur continue au Yémen. Ce mardi 12 septembre, l'organisation Human Rights Watch (HRW) dénonce la mort de civils dans les frappes aériennes perpétrées par la coalition arabe, sous commandement saoudien. Cinq attaques ont été menées depuis juin au Yémen, causant la mort de 39 personnes dont 26 enfants, ce que l'ONG qualifie de "crime de guerre".

L'organisation Human Rights Watch détaille que pour l'année 2015 seulement, au moins 785 enfants ont été tués et 1.168 blessés au Yémen, dont 60% des causes directes du conflit armé. L'ONG relate de nombreux exemples qui font état de l'horreur dans laquelle vivent les familles yéménites.

"Le 4 août, un bombardement de la coalition a détruit une maison à Saada [la capitale yéménite], tuant neufs membres de la famille al-Dhurafi, dont six enfants, âgés de 3 à 12 ans", relate par exemple le rapport de l'ONG. Ce à quoi la coalition répond qu'il s'agit d'un "incident malheureux".

La guerre au Yémen oppose des forces pro-gouvernementales, soutenues par la coalition sous commandement saoudien et regroupées dans le sud, à une alliance entre des rebelles Houthis pro-iraniens et des forces restées fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh qui contrôlent la capitale Sanaa et le nord du Yémen depuis septembre 2014.

Une enquête internationale

À lire aussi
Le site pétrolier attaqué en Arabie saoudite Arabie Saoudite
Attaque en Arabie saoudite : les Houthis "jouent au plus fort", selon un expert

HRW demande aux Nations Unies la mise en place d'une enquête internationale, afin d'adresser à la coalition une "liste de la honte", est-il expliqué dans un communiqué publié sur le site de l'ONG ce mardi 12 septembre.

"Ces attaques montrent que les promesses de la coalition, d'appliquer les lois de la guerre, n'a pas fourni aux enfants de meilleure protection", peut-on lire dans ce communiqué. Ce communiqué a été publié alors qu'une session du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU se déroule actuellement à Genève.

L'ONG prie l'instance internationale de répondre à la poursuite des violations des droits de l'Homme par la coalition arabe, par les rebelles et par d'autres parties en conflit au Yémen en ouvrant "une enquête internationale indépendante" durant sa session de septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Yémen Enfants Crime
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790063812
Yémen : des enfants victimes de "crimes de guerre"
Yémen : des enfants victimes de "crimes de guerre"
L'organisation Human Rights Watch, pointe du doigt - entre autres - cinq frappes aériennes qui auraient tué 39 civils, dont 26 enfants au Yémen, depuis le mois de juin.
https://www.rtl.fr/actu/international/yemen-des-enfants-victimes-de-crimes-de-guerre-7790063812
2017-09-12 13:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zyRsOEQMRiQ2YqJU8_CO2g/330v220-2/online/image/2017/0912/7790063865_un-enfant-devant-une-tombe-dans-un-cimetiere-a-sanaa-capitale-du-yemen-le-1er-septembre-2017.jpg