1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ukraine: trois hôpitaux de Mykolaïv ont été bombardés en deux jours, selon Médecins sans Frontières
1 min de lecture

Ukraine: trois hôpitaux de Mykolaïv ont été bombardés en deux jours, selon Médecins sans Frontières

Près d'un hôpital du sud de l'Ukraine au moment d'un bombardement, quatre membres de l'ONG ont fait état d'une possible utilisation de bombes à fragmentation.

Un bâtiment bombardé dans la ville de Mykolaïv (illustration).
Un bâtiment bombardé dans la ville de Mykolaïv (illustration).
Crédit : Oleksandr GIMANOV / AFP
Benoît Leroy & AFP

La ville-verrou sur le chemin d'Odessa bientôt ville martyre ? Trois hôpitaux de Mykolaïv, dans le sud de l'Ukraine, "ont été touchés par des bombardements" entre dimanche et lundi, a indiqué, mardi 5 avril, l'organisation non gouvernementale Médecins sans Frontières (MSF), présente sur place.

Selon l'ONG, "plusieurs explosions ont eu lieu à proximité de notre personnel en l'espace d'une dizaine de minutes". Et ce, au moment où une équipe de quatre personnes de MSF entrait dans l'hôpital oncologique de la ville ce lundi après-midi. "En quittant la zone, l'équipe MSF a vu des blessés et au moins un cadavre", ajoute Michel-Olivier Lacharité, chef de mission MSF en Ukraine, en précisant que le personnel de l'ONG n'a "pas été blessé". 

L'hôpital pédiatrique régional, situé à environ 300 mètres, a également été touché dans le bombardement de la zone, selon les membres de l'équipe sur place. "MSF réévalue actuellement le déploiement de ses activités à Mykolaïv", conclut le communiqué.

Des bombes à fragmentations possiblement utilisées

"Après les explosions, ils ont observé de nombreux petits trous dans le sol, dispersés sur une large superficie. Aucun cratère de grande envergure n'était visible dans cette zone. Ces éléments pourraient suggérer l'utilisation de bombes à fragmentation" indique MSF. 

À lire aussi

Ville-verrou sur la route d'Odessa, le plus grand port d'Ukraine, Mykolaïv, 475.000 habitants avant la guerre, a été longuement pilonnée quand l'armée russe avait en vain tenté de s'en emparer. L'étau russe semblait s'y desserrer ces derniers jours.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.