2 min de lecture People

Scandales des universités américaines : où en est-on dans l'affaire impliquant Lori Loughlin ?

ÉCLAIRAGE - L'actrice Lori Loughlin et son époux ont plaidé coupables et reconnu avoir payé 500.000 dollars pour les admissions de leurs filles à l'université.

Lori Loughlin, l'actrice américaine a décidé de plaider coupable
Lori Loughlin, l'actrice américaine a décidé de plaider coupable Crédit : JOSEPH PREZIOSO / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
et AFP

C'est une affaire qui fait grand bruit aux États-Unis et dont le revirement secoue les médias américains. L'actrice Lori Loughlin (La Fête à la Maison, Summerland) et son époux le designer Mossimo Giannulli ont décidé de plaider coupable, comme le rapporte le média de la chaîne américaine CBS.

Cette affaire remonte à mars 2019 lorsqu'une dizaine de parents aisés, dont Lori Loughlin et Felicity Huffman (Desperate Housewives) sont accusés d'avoir versé des pots-de-vin pour permettre à leurs enfants d'entrer dans de prestigieuses universités américaines. La plupart des parents impliqués dans ce scandale ont déjà plaidé coupable et certains ont déjà vu leur peine prononcée. Felicity Huffman avait ainsi plaidé coupable et avait purgé deux semaines de prison en octobre dernier.

Lori Loughlin et son mari sont accusés d'avoir versé 500.000 dollars à un intermédiaire, William Singer, pour que leurs deux filles soient admises à l'université de Californie du Sud (USC). Les deux étudiantes ont alors été présentées comme des recrues potentielles de l'équipe d'aviron de l'université, alors qu'elles ne pratiquaient pas ce sport. Au total, l'organisation de William Singer a reçu 25 millions de dollars de parents aisés désireux de voir leurs enfants admis dans des universités prestigieuses telles que Yale, Georgetown ou Stanford.

Deux mois de prison pour Lori Loughlin

L'actrice a finalement décidé de plaider coupable. En vertu d'un accord avec l'accusation, le procureur fédéral du Massachusetts, Andrew Lelling, va recommander une peine de deux mois d'emprisonnement, selon un communiqué publié jeudi. Une issue favorable pour la comédienne, qui était passible de plusieurs années de prison. Cet accord évite à Lori Loughlin un procès, dont l'ouverture avait été fixée au 5 octobre. Il doit néanmoins encore être validé par un juge fédéral de Boston lors d'une audience fixée vendredi à 11h30 (15h30 GMT).

À lire aussi
Harvey Weinstein le 24 février 2020 à New York Harvey Weinstein
États-Unis : Harvey Weinstein malade et "suivi de près" en prison

Quant à son époux, il a également accepté de plaider coupable de fraude et le procureur s'est engagé à recommander une peine de cinq mois de prison. L'accusation va également recommander des amendes respectives de 150.000 et 250.000 dollars pour Lori Loughlin et Mossimo Giannulli.

Lori Loughlin devra commencer sa peine dans les 90 jours suivant sa condamnation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Éclairage États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants