1 min de lecture langue française

Québec : une Française, recalée à cause de son français, finalement acceptée

La demande d'une Française pour son installation permanente au Québec avait été initialement refusée car une petite partie de sa thèse avait été écrite en anglais

Drapeau du Québec
Drapeau du Québec Crédit : AFP
Florian Soenen Journaliste

Le dossier d'une Française a été rejeté par les services de l'immigration de la province francophone du Québec en raison de son incapacité de montrer la maîtrise de sa langue maternelle. Les services de l'immigration lui avaient refusé son Certificat de sélection du Québec, permis de résidence permanent dans la province canadienne. Après médiatisation de l'affaire, le dossier a été accepté, vendredi 8 novembre. 

"Je veux que ça serve d'exemple", a-t-elle réagi, soulagée, espérant que son cas puisse aider les autres immigrants potentiels dans des situations similaires. Les conditions d'immigration font l'objet d'une réforme par le gouvernement provincial. Celle-ci complique l'avenir de nombreux étudiants et travailleurs étrangers. Vendredi 8 novembre, le chef du gouvernement a fini par reculer sur une partie de ces mesures.

Française habitant au Québec depuis 2012, Emilie Dubois, 31 ans, avait même écrit sa thèse dans la langue de Molière. Insuffisant pour l'administration du Quebec, qui a jugé son dossier "incomplet" car un chapitre avait été écrit en anglais. Il était destiné à être publié dans une revue scientifique, où l'anglais est hégémonique. "Vous n'avez pas effectué votre programme d'études au Québec entièrement en français, incluant le mémoire ou la thèse", pouvait-on lire dans la lettre de refus, citée par Radio Canada.

"Il suffit juste de regarder la réalité des choses et de ne pas considérer qu'on est juste des cases, des dossiers, des numéros, mais qu'on est des vraies personnes et que s'ils ont des doutes, ils peuvent aussi communiquer avec nous", avait réagi la Française, avant la validation de sa demande. Elle avait notamment raconté qu'une fonctionnaire lui avait expliqué qu'elle devait prouver ses capacités en français dans une discussion... en français.

La rédaction vous recommande
À lire aussi
La Lune vue le 17 juillet 2019 depuis Jakarta, en Indonésie langue française
Con comme la Lune ? Mais pourquoi elle ?

 

Lire la suite
langue française Québec Canada
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants