2 min de lecture États-Unis

Présidentielle USA : ce qu'il faut retenir du duel télévisé à distance entre Trump et Biden

Donald Trump et son adversaire Joe Biden se sont affrontés dans la nuit de jeudi, à distance, sur deux chaînes distinctes.

Une lettre d'Amérique Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Présidentielle USA : ce qu'il faut retenir du duel télévisé à distance entre Trump et Biden Crédit Image : JIM WATSON, Brendan Smialowski / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par William Vuillez

Alors que devait se tenir un second débat télévisé, Joe Biden et Donald Trump se sont exprimés chacun de leur côté, sur deux chaînes différentes. Après la contamination du président Trump, la commission chargée d'organiser les débats a souhaité que le débat ait lieu à distance, Trump a refusé, le débat a donc été annulé et Biden a accepté une proposition de la chaîne ABC pour débattre avec des électeurs à Philadelphie. Du coup, la chaîne rivale, NBC, a proposé la même chose à Donald Trump à Miami.

Dans la deuxième partie de l'émission, ce dernier a été plutôt bon, même meilleur qu'il l'a été depuis longtemps sur une grande chaîne généraliste. Il sait qu'il est en retard chez les femmes et les seniors, donc il est apparu plus souriant, moins agressif, presque charmeur, "doux". C'est rare qu'il montre cet aspect-là de sa personnalité car il préfère projeter de la force. 

En revanche, pendant la première partie de l'émission, il s'est encore tiré des balles dans le pied. Il a par exemple refusé de dénoncer le groupe complotiste QAnon, selon lequel il serait le sauveur de l'Amérique, contre les Démocrates qui seraient un réseau satanique pédophile. Pendant deux minutes, il a refusé de les condamner, alors que le FBI les considère comme une menace terroriste

C'est exactement ce qui désespère beaucoup de Républicains, plein de gens qui aimeraient que Trump soit réélu, c'est qu'il rate à deux semaines et demie de l'élection, une opportunité de parler de l'Amérique et il perd son temps à créer des polémiques médiatiques. 

Biden fidèle à lui-même

À lire aussi
Des enveloppes contenant des bulletins de vote par correspondance pour la primaire de l'État de Washington du 4 août aux élections du comté de King à Renton, Washington, le 3 août 2020. États-Unis
Présidentielle USA : 3 questions sur les résultats de l'élection américaine 2020

En face, Joe Biden était un peu moins "'vieux papy" que d'habitude. Il a répondu longuement aux questions des Américains sur l'emploi, les impôts, la pandémie. Il a d'ailleurs continué 30 minutes après l'émission. C'était plus lent que Donald Trump sur l'autre chaîne, plus ennuyeux aussi, mais c'est exactement ce qu'il souhaitait, c'est ça qu'il propose à l'Amérique, l'assurance que les Américains n'auront plus de palpitations en écoutant leur président à la télévision.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Présidentielle américaine Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants