1 min de lecture États-Unis

Présidentielle américaine : une intervenante évincée de la Convention républicaine

Elle a été exclue de la Convention républicaine après avoir partagé sur Twitter une théorie complotiste défendue par les adeptes du mouvement conspirationniste d'extrême-droite "QAnon". Elle s'est ensuite empressée de supprimer le message et a présenté ses excuses.

Le président des États-Unis Donald Trump le 10 août 2020 à Washington DC.
Le président des États-Unis Donald Trump le 10 août 2020 à Washington DC. Crédit : ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Une femme qui devait prendre la parole ce mardi 25 août, au deuxième jour de la convention républicaine, a été exclue du programme à la dernière minute après avoir relayé une théorie du complot antisémite, rapportent les médias américains.

Mary Ann Mendoza devait s'exprimer au sujet de son fils Brandon, un policier tué en 2014 par un conducteur en état d'ébriété qui se trouvait illégalement aux États-Unis. Son intervention a finalement été annulée après qu'elle a relayé sur Twitter une théorie complotiste défendue par les adeptes de la mouvance d'extrême droite conspirationniste "QAnon".

"Rendez-vous service et lisez cette discussion", a tweeté Mary Ann Mendoza à ses 41.000 abonnés. Elle a ensuite retiré son message et présenté ses excuses : "J'ai partagé plus tôt une longue discussion sans lire chacun des messages qu'elle contenait. Je m'excuse de ne pas avoir prêté attention à la tonalité de l'ensemble du message". "Cela ne reflète en aucun cas mon sentiment ou mes idées", a-t-elle insisté. 

Le président américain Donald Trump avait affirmé la semaine dernière ne pas savoir "grand-chose" sur les adeptes de la mouvance "QAnon". "J'ai compris qu'ils m'aiment beaucoup, ce que j'apprécie", avait-il déclaré lors d'une conférence de presse.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Élections américaines Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants