1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Pourquoi les Britanniques fêtent-ils le Boxing Day ?
2 min de lecture

Pourquoi les Britanniques fêtent-ils le Boxing Day ?

ÉCLAIRAGE - Au lendemain de Noël, alors que le monde entier est occupé à digérer le copieux repas de la veille, les Anglais se retrouvent dans les stades pour le Boxing Day. Une tradition qui perdure depuis l'ère victorienne.

Manchester City face à Chelsea le 3 janvier 2021 en Premier League
Manchester City face à Chelsea le 3 janvier 2021 en Premier League
Crédit : SHAUN BOTTERILL / POOL / AFP
Surf de l'hiver : pourquoi les Britanniques fêtent le Boxing Day ?
02:30
Cyprien Cini - édité par Nicolas Barreiro

Le dimanche 26 décembre, à la télévision, à la radio ou aux infos sportives, vous avez forcément entendu parler du Boxing Day. Comme tous les 26 décembre, pendant que le reste du monde digère la dinde et les marrons, les Anglais jouent au foot. Mais alors pourquoi ? 

Pour y répondre, il faut remonter à l'époque victorienne. Au XIXe siècle, une tradition s'est imposée le 26 décembre. Les nobles permettaient à leurs domestiques de rendre visite à leur famille au lendemain de Noël. Dans leur grande mansuétude, les aristocrates offraient un jour de repos au petit personnel, la magie de Noël. La journée est carrément devenue fériée pour presque tout le monde en 1871. 

Le nom de "Boxing Day", n'a rien à voir avec la boxe. Cela se traduit littéralement par "Jour des Boîtes". Les nobles offraient une boîte aux domestiques avec, à l'intérieur, les restes du repas de Noël ou des petits cadeaux. 

Une tradition inscrite dans le sport moderne

S'agissant d'un jour férié, le championnat de football anglais y a vu une belle occasion de remplir les stades et s'est dit qu'il fallait peut-être jouer ce Boxing Day. Et c'est ainsi qu'est née cette tradition. D'autant que le 26 décembre 1860, s'est joué le premier vrai derby de l'histoire du foot, l'affrontement entre le plus vieux club du monde, le Sheffield FC et son voisin le Hallam FC.

À écouter aussi

À cette occasion, le stade était plein. Le concept s'est alors pérennisé et a fait des petits à travers l'Europe. En France on peut notamment citer le Top 14 de rugby, qui profite de la trêve des footballeurs pour inventer son Boxing Day en 2009, histoire d'exister un peu plus. "C'est vrai que c'est l'occasion d'occuper un peu la place médiatiquement, de faire des opérations dont on n'a pas l'habitude", confie Yann Roubert, président du club de rugby de Lyon. "On s'habitue à jouer entre le jour de Noël et le jour de l'An".

La ligue de basket s'y est aussi mise depuis 2011. Un Boxing Day qui permet donc à tout le monde d'y trouver son compte, preuve que les choses ne sont pas si mal faites.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/