2 min de lecture Benjamin Netanyahu

Non, Benjamin Netanyahu ne veut pas implanter des puces sous la peau des enfants

FACT CHECKING - Le projet du Premier ministre israélien était de pouvoir suivre les écoliers avec une puce pour les protéger des agressions, mais il n'a jamais abouti.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Non, Benjamin Netanyahu ne veut pas implanter des puces sous la peau des enfants Crédit Image : Oded Balilty / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Louis Chahuneau

C’est le retour de la puce. Au printemps dernier, on accusait Bill Gates, fondateur de Microsoft, de financer des vaccins qui contiendraient des puces 5G. Une intox qui s’efface à l’épreuve du réel. Un de vos proches a été vacciné ? Est-ce qu’il capte mieux la 5G chez lui ? Faites le test.

Désormais c’est par le Premier ministre israélien que revient la fausse information de la puce maléfique. Depuis quelques jours sur Facebook notamment, tourne une vidéo dans laquelle Benjamin Netanyahu explique qu’il aurait envisagé d’équiper les écoliers du pays de puces sous-cutanées pour pouvoir les localiser. 

Une proposition assez radicale et très contestable qui fait réagir mais surtout qui est fausse. Repérée par le site Conspiracy Watch, spécialisé dans la lutte contre les théories du complot et conspirationnistes, cette intox existe depuis mai 2020, a rebondi du Proche-Orient à la Belgique en passant par des sites communautaires extrémistes avant d’atterrir sur des sites français, la fake news sac à dos.

Mauvaise interprétation d'un site belge

Tout est parti d’un article du 8 mai 2020 publié dans le journal Jerusalem Post. On y apprend que le premier ministre israélien souhaite proposer des puces pour localiser les écoliers contre les agressions. Les puces évoquées sont celles que l’on trouve dans nos portables ou cartes de crédit. Jamais Netanyahu n’évoque la pose d’un élément technologique sous la peau des enfants. 

À lire aussi
émeutes
Jérusalem : de nouveaux heurts font plus de 90 blessés

Et pourtant c’est comme cela que va l’interpréter un site belge en reprenant l’article et l’intitulant "". Ainsi, telle une balle rebondissante, l’intox va rejaillir sur différents médias complotistes dans le monde sans aucune justification puisque c’est une fausse information et que le projet du Premier ministre israélien ne s’est pas fait. 

Conspiracy Watch décrit le parcours d’une intox sans fin. Si cette fake news reprend de la vigueur aujourd’hui, c’est parce qu’Israël est en pointe dans la vaccination de sa population et fait l’objet de beaucoup de folles théories, alors une puce sous la peau des enfants, ça s’accorde avec l’époque.

L'implantation de puce, une obsession complotiste

C’est la maîtrise ultime de l'être humain. Chacun avec une puce sous la peau pour être contrôlé comme du bétail. On touche à la chair, la limite de l’intime. Une théorie qui revient souvent depuis des décennies, alimentée par des déclarations comme récemment Elon Musk qui souhaite des puces dans le cerveau pour faire lien entre humain et intelligence artificielle.

Certains y réfléchissent mais pour beaucoup ce n’est pas de l’ordre du projet, nous serions prêts pour la grande bascule grâce aux vaccins qui se chargeraient de nous pucer. C’est bien sûr faux, sans aucune preuve tangible et surtout, quel serait l’intérêt de ce puçage généralisé ? Se poser la question est déjà un vrai geste barrière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Benjamin Netanyahu Vaccin Enfants
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants