2 min de lecture Élections municipales

Municipales : le second tour se tiendra le 28 juin, annonce Édouard Philippe

Le Premier ministre a annoncé ce vendredi 22 mai depuis Matignon que le second tour des élections municipales se tiendrait donc le 28 juin prochain, si la situation sanitaire le permet.

>
Municipales : le second tour se tiendra le 28 juin, annonce Édouard Philippe Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Le second tour des élections municipales aura finalement lieu le 28 juin prochain. C'est Édouard Philippe qui l'a annoncé ce vendredi 22 mai à 12h30 lors d'une conférence de presse. Le Premier ministre a précisé qu'un décret sera présenté le 27 mai "en vue d'organiser le second tour le 28 juin". "Il appartient au gouvernement de prendre et d'assumer seul sa décision", a ajouté le Premier ministre. Selon lui, "la vie démocratique doit reprendre ses droits". 

Le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur ont détaillé depuis Matignon les conditions d'organisation du second tour pour les quelque 5.000 communes où les conseils municipaux n'ont pas été élus lors du premier tour le 15 mars dernier. "Nous allons tout faire pour faciliter le recueil des procurations", a précisé le ministre de l'Intérieur. 

Concernant la mise en oeuvre du scrutin, il a assuré que "les électeurs devront porter un masque". "La distribution des masques et gels sera assurée par la collectivité avec appui de l'État", a ajouté le ministre de l'Intérieur. Les électeurs devront apporter leur propre stylo et manipuler eux-mêmes leur pièce d'identité. 

Les maires étaient favorables à un scrutin en juin

Édouard Philippe avait assuré ce jeudi 21 mai que les élections auraient lieu au mois de juin 2020, ou plus tard en janvier 2021, éliminant de facto les possibilités d'un scrutin à l'automne ou en mars prochain, avec les élections régionales et départementales. 

À lire aussi
Cédric Villani à Paris le 6 septembre 2019 Cédric Villani
Municipales à Paris : pas d'alliance entre Cédric Villani et Anne Hidalgo au second tour

Jusqu'à l'annonce de ce vendredi, c'est l'hypothèse de juin qui était privilégiée. En effet, selon les chefs de partis présents ce mercredi 20 mai à Matignon, l'hypothèse la plus vraisemblable était la date du 28 juin, sous réserve que la situation sanitaire ne se dégrade pas. 

Les maires candidats à leur réélection poussaient pour que le scrutin se tienne "au plus vite". Une vingtaine d'entre eux avaient échangé avec Emmanuel Macron, mardi 19 mai, et Christophe Castaner avait assuré que la date du 28 juin avait été avancée. Les nouvelles équipes municipales souhaitent pouvoir se mettre en place rapidement pour préparer la relance économique. Le conseil scientifique, lui, doit rendre un nouvel avis la deuxième semaine de juin, qui permettra de mieux prendre en compte l'évolution de l'épidémie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Vote Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants