1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : ce que l'on sait de l'attaque de drones qui a visé Moscou
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : ce que l'on sait de l'attaque de drones qui a visé Moscou

Le ministère de la Défense russe a indiqué avoir neutralisé les "huit drones" qui ont visé Moscou ce mardi 30 mai à l'aube, accusant l'Ukraine d'"attaque terroriste".

Des policiers patrouilles à Moscou (Russie) le 26 avril 2023.
Des policiers patrouilles à Moscou (Russie) le 26 avril 2023.
Crédit : Alexander NEMENOV / AFP
Moscou visée par une attaque de drones : ce que l'on sait
00:01:09
Moscou visée par une rare attaque de drones
00:01:25
Eléanor Douet & AFP
Je m'abonne à la newsletter « Infos »

Une rare attaque de drones a visé Moscou ce mardi 30 mai à l'aube, a indiqué le maire de Moscou Sergueï Sobianine. Celle-ci a provoqué des dégâts "mineurs" sur des bâtiments sans faire de victimes, a précisé l'édile. "Ce matin, à l'aube, une attaque de drone a causé des dégâts mineurs à plusieurs bâtiments. Tous les services d'urgence de la ville sont sur place (...) Personne n'a été sérieusement blessé jusqu'à présent", a écrit Sergueï Sobianine sur Telegram. Le ministère de la Défense russe a indiqué que "huit drones" ont attaqué Moscou et qu'ils ont tous été neutralisés. Rapidement, les autorités ont accusé l'Ukraine "d'attaque terroriste".

Sur Twitter, plusieurs vidéos qui semblent montrer ces attaques ont été postées. Moscou et sa région, situées à plus de 1.000 km de l'Ukraine, n'ont été jusqu'à présent que très rarement visées par des attaques de drone depuis le début du conflit, même si ce type d'attaque s'est multiplié ailleurs en Russie. Cette attaque fait suite à celle de Kiev en Ukraine par des drones russes au cours de la nuit, qui a fait au moins un mort, selon le maire de la ville Vitali Klitschko.


Lundi, des frappes russes en pleine journée avaient provoqué la panique dans la capitale ukrainienne, attaquée à de multiples reprises depuis le début du mois de mai. Début mai, deux drones avaient été abattus au-dessus du Kremlin, le siège du pouvoir russe, lors d'une attaque imputée à l'Ukraine.

À écouter

GUERRE EN UKRAINE - Comment les drones bouleversent les combats
00:31:15

Selon la défense russe, il s'agit d'une attaque terroriste de la part du régime ukrainien. Plusieurs détonations ont retenti dans un quartier de la banlieue de Moscou, mardi 30 mai dans la matinée. Les fenêtres des derniers étages des bâtiments ont volé en éclat ; des dégâts matériels et des blessés légers sont à déplorer. 

C'est la première fois qu'une offensive aussi large est lancée contre la capitale russe. Une dizaine de drones ont été neutralisés dans le ciel de la région de Moscou. Le véritable objectif de cette attaque n'est pas connu. Les parlementaires russes ont demandé aux habitants de la ville de ne pas diffuser sur les réseaux sociaux d'images de dispositifs de défense aérienne pour éviter de renseigner l'ennemi.

Toutefois, cette attaque n'a pas suscité d'alarme particulière. Les trois aéroports de Moscou, situés à proximité des explosions, n'ont pas cessé leurs activités, mardi 30 mai. 

La rédaction vous recommande