1 min de lecture Société

Marsha P. Johnson : qui est cette figure de la lutte pour les droits des LGBT ?

Google rend hommage ce mardi 30 juin à Marsha P. Johnson figure de la lutte pour les droits de la communauté LGBTQ+, en ce mois des fiertés.

Un homme arbore un badge en l'honneur de Marsha P. Johnson
Un homme arbore un badge en l'honneur de Marsha P. Johnson Crédit : TIMOTHY A. CLARY / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

En ce dernier jour du mois des fiertés, Google dédie son Doodle à Marsha P. Johnson. Née le 24 août 1945 et morte le 6 juillet 1992, Marsha P. Johnson était une militante pour les droits des personnes trans et plus largement de la communauté LGBTQ+.

Elle a notamment joué un grand rôle dans les émeutes de Stonewall. Cette série de manifestations, qui a eu lieu en juin 1969 à New York, est considérée comme le point de départ du militantisme LGBT aux États-Unis, et par la suite à travers le monde.

Afro-Américaine, transgenre, travailleuse du sexe... Marsha P. Johnson n'a jamais cessé de se battre, poursuivant son engagement dans les années 1980, dans les rangs d'Act Up, association luttant contre le sida. 

En juillet 1992, le corps de Marsha est retrouvé dans l'Hudson River. Si les autorités concluent à un suicide, ses proches contestent cette version assurant qu'elle n'était pas suicidaire et surtout qu'elle a été harcelée non loin de l'endroit où elle a été retrouvée.

À lire aussi
L'Assomption de la Vierge, par Nicolas Poussin (XVIIe s.) (détail) religions
Assomption 2020 : que fête-t-on le 15 août ?

Son histoire a été racontée dans plusieurs documentaires dont Marsha P. Johnson : Histoire d'une légende (2017) sur Netflix.

Google rend hommage à Marsha P. Johnson
Google rend hommage à Marsha P. Johnson Crédit : Google
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société LGBT
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants