2 min de lecture Italie

Italie : les migrants de l'Open Arms débarquent à Lampedusa

Stationnés depuis jeudi au large de Lampedusa, les migrants du navire humanitaire espagnol s'étaient vus refuser l'accès de l'île par les autorités italiennes, bien que des pays européens se soient engagés à les accueillir.

>
Italie : les migrants de l'Open Arms débarquent à Lampedusa Crédit Image : Alessandro SERRANO / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Les passagers de l'Open Arms débarquent à Lampedusa. La justice italienne a tranché. Mardi 20 août, elle a ordonné le débarquement sur l'île italienne des migrants recueillis par le navire humanitaire espagnol, provisoirement mis sous séquestre. Quelques heures plus tard, ils ont commencé à débarquer, selon des images retransmises à la télévision.

"Après 19 jours, nous débarquerons aujourd'hui à Lampedusa. Le navire sera temporairement immobilisé, mais c'est un coût qu'Open Arms assume pour assurer que les personnes à bord puissent être prises en charge", avait tweeté un peu plus tôt le fondateur de l'ONG, Oscar Camps.

Après une inspection de la police judiciaire et de deux médecins, le procureur d'Agrigente, Luigi Patronaggio, a décidé que les rescapés devaient être débarqués sur la petite île sicilienne, compte tenu de la situation tendue à bord.

Stationnés depuis jeudi à quelques centaines de mètres des côtes de Lampedusa, ces migrants s'étaient vus refuser l'accès de l'île par les autorités italiennes, bien que six pays européens (France, Allemagne, Luxembourg, Portugal, Roumanie et Espagne) se soient engagés à les accueillir.

19 jours à bord

À lire aussi
Emmanuel Macron et Giuseppe Conte, le 18 septembre 2019 Migrants
France et Italie à l'unisson pour la répartition des migrants en Europe

Certains de ces migrants secourus au large de la Libye par l'ONG ont passé 19 jours à bord, égalant ainsi le record des migrants secourus par le SeaWatch3 fin décembre avant leur débarquement à Malte le 9 janvier dernier. L'annonce a suscité des explosions de joie sur le bateau, selon des vidéos diffusées par des personnes présentes à bord.

Mardi, quinze migrants, certains sans gilets de sauvetage, se sont jetés à la mer dans un geste désespéré pour tenter de rejoindre Lampedusa à la nage. Selon une porte-parole de l'ONG, ils ont été "secourus" par les garde-côtes italiens et amenés sur l'île.

Le bateau comptait 147 migrants à bord à son arrivée près de Lampedusa et un peu plus de 80 désormais après l'évacuation vers Lampedusa des migrants ayant sauté à l'eau mardi et de plusieurs dizaines de mineurs ou de malades ces derniers jours.

Passe d'armes entre Madrid et Rome

Face au refus du ministre de l'Intérieur italien sortant Matteo Salvini de les laisser débarquer, Madrid avait fini mardi par envoyer un navire militaire vers Lampedusa pour venir y prendre en charge directement les migrants et les amener à Majorque, à environ mille kilomètres de la Sicile. Joint par l'AFP, le gouvernement espagnol n'était pas en mesure de dire s'il rebrousserait chemin après l'annonce de la justice italienne.

Le sort des migrants de l'Open Arms avait tourné à la passe d'armes entre Madrid et Matteo Salvini, accusé de vouloir tirer profit de cette affaire en pleine crise politique à Rome, où le gouvernement populiste, torpillé par le patron de la Ligue (extrême droite), a chuté mardi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Italie Migrants International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798204321
Italie : les migrants de l'Open Arms débarquent à Lampedusa
Italie : les migrants de l'Open Arms débarquent à Lampedusa
Stationnés depuis jeudi au large de Lampedusa, les migrants du navire humanitaire espagnol s'étaient vus refuser l'accès de l'île par les autorités italiennes, bien que des pays européens se soient engagés à les accueillir.
https://www.rtl.fr/actu/international/les-migrants-de-l-open-arms-vont-debarquer-a-lampedusa-7798204321
2019-08-21 00:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/I5cYRdn8VKi-80TjR6jsaA/330v220-2/online/image/2019/0820/7798204324_le-navire-humanitaire-open-arms-au-large-de-lampedusa-italie-le-17-aout-2019.jpg