2 min de lecture Environnement

Les infos de 8h - Marée noire à l'Île Maurice : le navire échoué s'est brisé en deux

Après s’être échoué le 25 juillet, provoquant une marée noire sur les côtes mauriciennes, le Wakashio s’est scindé en deux. "Il reste encore sur ce bateau 50 tonnes de fioul", s'inquiète l'océanographe Vassen Kauppaymuthoo.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 8h du 16 août 2020 Crédit Image : STRINGER / AFP | Crédit Média : Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Valentin Boissais
Valentin Boissais édité par Marie Gingault

C'est ce que redoutaient les experts, le navire cargo s'est finalement brisé après avoir déjà déversé des centaines de tonnes de mazout sur la côte de l'Île Maurice. La coque de ce bateau est en train de se disloquer.

C'est la pression du courant qui a finit par faire céder le bateau. La majorité du fioul a pu être pompé dans l'écu ces derniers jours, mais il en reste encore, selon Vassen Kauppaymuthoo, océanographe à l'Île Maurice : "Il reste encore sur ce bateau 50 tonnes de fioul. On retient notre souffle parce qu'avec le bateau qui s'est cassé, on risque d'avoir ce fioul, qui reste dans la partie arrière du bateau, qui se déverse en mer".

Et sur les images aériennes fournies par les opérateurs du pompage, une traînée sombre s'échappe déjà de la brèche, mais si le fioul inquiète  un nouveau risque existe aussi un risque de pollution chimique, selon l'océanographe. "Il faut savoir que la partie arrière du bateau contient toute la salle des machines, avec les batteries qui contiennent du plomb et d'autres éléments toxiques, des peintures qui contiennent aussi des métaux lourds, pourraient éventuellement, aussi, contaminer la mer". 

L'inquiétude persiste alors que le temps se dégrade à l'Île Maurice : des vagues de 4 à 5 mètres de haut sont attendues dans les heures et les jours à venir, ce qui pourrait rendre difficiles les opérations de sécurisation.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Un particulier règle sa chaudière (illustration) pollution
Fin des chaudières à gaz : 100.000 emplois menacés

Marseille : Le port du masque obligatoire dans la rue a été élargie à tout le centre-ville à Marseille. La mesure est entrée en vigueur ce matin, suite à une décision du Préfet des Bouches-du-Rhône, hier. Le masque est désormais obligatoire dans chacun des 7 premiers arrondissements de la cité phocéenne et sur une partie du 8e.

Mort du cycliste à Paris : Le chauffard qui a renversé un cycliste à Paris, en essayant d'échapper à la police, a été écroué. Le jeune homme, qui avait consommé du cannabis au moment de l'accident, a également été mis en examen pour trafic de stupéfiants

Vacances apprenantes : Cet été l'éducation nationale a mis en place des colonies apprenantes dans le but de compenser le confinement. L'objectif est de permettre aux élèves de renforcer leurs savoirs et compétences dans un cadre ludique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Bateau Catastrophe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants