2 min de lecture Corée du Nord

Les infos de 8h - Il fuit la Corée du Nord à la nage pour atteindre celle du Sud

Parti de Corée du Nord, le jeune homme d'une vingtaine d'années a nagé six heures afin d'atteindre la côte sud du pays. Il a expliqué vouloir fuir le régime autoritaire de Pyongyang.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 8h - Il fuit la Corée du Nord à la nage pour atteindre celle du Sud Crédit Image : MARY EVANS/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Brice Dugénie édité par Marie Gingault

Il a fallu un sacré culot et aussi une sacrée résistance physique à ce jeune homme qui a déjoué tous les contrôles à la frontière entre le Nord et le Sud de la Corée. Parti du Nord à la nage, il a atteint les rives du sud au bout de 6 heures.

Équipé d'une combinaison de natation et d'une paire de palmes, l'homme d'une vingtaine d'années a contourné par la mer la zone la plus militarisée au monde. À 1 heure du matin, après six heures de nage, il atteint la côte sud-coréenne. Il arrive sur la place, où il abandonne palmes et combinaison, mais le jeune homme doit encore franchir les clôtures.

Alors, il se faufile dans une canalisation qui passe sous les barbelés. Cette fois-ci, il y est, et continue à pied le long d'une route. Cinq kilomètres plus loin, à 4h15, les militaires sud-coréens le repèrent sur des images de vidéos surveillance. L'alerte est donnée et vers 7h30, les gardes frontières le retrouvent enfin, endormi au pied d'un arbre. 

À son réveil, le jeune homme explique vouloir fuir le régime autoritaire de Pyongyang. Plus de six heures pour arrêter l'intrus venu du nord : cela fait polémique en Corée du Sud. Le ministre coréen de la Défense a dû s'expliquer. Il reconnaît que les militaires n'ont pas vu l'homme sur les écrans, qu'ils n'ont pas pris au sérieux les alertes du système d'observation électronique de cette frontière réputée infranchissable. 

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
Corée du Nord
Corée du Nord : Pyongyang a testé un nouveau "projectile tactique guidé"

Coronavirus - La région de Dunkerque sera à son tour confinée les week-ends. Dans le secteur, un habitant sur cinq tombe malade chaque semaine, selon Olivier Véran. Le ministre de la Santé a donc opté pour un confinement local et partiel, comme pour les Alpes-Maritimes. 

Israël - Concernant la vaccination les nouvelles sont bonnes. La première étude de grande ampleur confirme l'efficacité du vaccin Pfizer/BioNtech. La vaccination a permis de réduire de 94% les cas symptomatiques et de 87% les hospitalisations.

Sécurité - Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin se rend à Marseille pour deux jours afin d'officialiser un renfort d'effectif. Il a promis 300 policiers en plus pour luter essentiellement contre le trafic de stupéfiants. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corée du Nord Corée du Sud Insolite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants