1 min de lecture Faits divers

Marseille : les trafiquants "ont gagné", déplore Samia Ghali sur RTL

INVITÉE RTL - Après une nouvelle fusillade mortelle dans la cité phocéenne, maire-adjointe de Marseille presse le gouvernement d'agir pour sauver la ville des trafiquants.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Marseille : les trafiquants "ont gagné", déplore Samia Ghali sur RTL Crédit Image : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza et Félix Roudaut

Deux personnes ont trouvé la mort dans une fusillade le week-end dernier à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. Un fait divers qui s'apparente à un énième règlement de compte dans la citée phocéenne. "On ne s'y habitue pas", se désole Samia Ghali au micro de RTL, mardi 16 février 2021. 

La maire-adjointe de Marseille, qui lutte depuis longtemps contre la criminalité dans la ville, avait réclamé en 2012, alors qu'elle était sénatrice, l'intervention de l'armée pour se battre contre le trafic de drogue. Une position qui n'avait pas manqué de faire polémique. "Ces quartiers sont des prisons à ciel ouvert", se justifie aujourd'hui Samia Ghali, qui déplore la situation de certains Marseillais, prisonniers des dealers.

Droite dans ses bottes, l'ancienne socialiste assure qu'elle est toujours en faveur d'une intervention de l'armée. Et l'élue de dresser un titre constat : "Il manque de la police, il manque des cars de CRS (...) On a fait un bond en arrière." Samia Ghali demande donc au gouvernement d'agir et de sortir les quartiers de la nasse. Or, "on est loin de ce qu'il faudrait faire (...) Je dirais presque que la bataille est perdue et les trafiquants ont gagné". 

Face à cette flambée de violences, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a fait savoir qu'il se rendrait à Marseille dans les semaines à venir. "Chaque seconde compte", presse Samia Ghali sur RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Société Samia Ghali
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants