1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 8h - Afghanistan : les talibans inquiets devant la fuite des cerveaux
1 min de lecture

Les infos de 8h - Afghanistan : les talibans inquiets devant la fuite des cerveaux

Alors que Joe Biden négocie avec les talibans pour faciliter l'évacuation des Américains d'Afghanistan avant le 31 août, ces derniers durcissent le ton en demandant de stopper les exfiltrations des Afghans.

De nombreux Afghans espèrent être évacués et quitter l'Afghanistan, pays tombé aux mains des talibans le 15 août dernier.
De nombreux Afghans espèrent être évacués et quitter l'Afghanistan, pays tombé aux mains des talibans le 15 août dernier.
Crédit : Sayed Khodaiberdi Sadat / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
Les talibans souhaitent conserver leurs forces vives
14:40
Le journal RTL de 8h du 25 août 2021
14:39
Christophe Decroix - édité par Romain Giraud

Les talibans deviennent nerveux. Ils voient en effets ces milliers d'Afghans qui cherchent à quitter le pays, et parmi eux, des forces vives les plus formées, les plus éduquées, celles et ceux qui ont travaillé pour l’ancien gouvernement afghan ou pour les forces étrangères. Des gens qui craignent maintenant les représailles de ces talibans. Ces derniers assurent qu’ils ont pardonné et qu’il ne leur sera fait aucun mal mais rien n’y fait : c'est le sauve qui peut. 

Parmi eux : des ingénieurs, des fonctionnaires, des médecins, des enseignants... Autant de compétences capables de faire fonctionner les rouages compliqués d’un État. Comment assurer les services publics, la distribution d’eau ou d’électricité par exemple ou les services bancaires, sans ses salariés qualifiés ? 

Les talibans exigent ainsi des occidentaux qu’ils ne les embarquent plus dans leurs avions pour les emmener vers l’étranger et priver ainsi le pays de ses ressources intellectuelles ou techniques. C’est le drame auquel vont être confrontés les Américains et leurs alliés : abandonner à leur sort ces gens qui ont servi ou rester un peu plus longtemps dans le bourbier afghan.  

À écouter également dans votre journal

Coronavirus - Les jeunes sont de plus en plus nombreux dans les centres de vaccinations à 8 jours de la rentrée. La part des 12-17 ans vaccinés a doublé en un mois. 

À lire aussi

Politique - C'est une information RTL, le député des Alpes-Maritimes Éric Ciotti devrait annoncer son entrée dans la course à la primaire à droite ce samedi 28 août.  

Société - Un village dans l'Aude est victime de pénurie d'eau à cause de la sécheresse. Les habitants, dont la source qui alimente le réseau d’eau est presque tarie, doivent faire face à des coupures d’eau potable 11 heures par jour.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/