1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 7h30 - Religieux enlevés en Haïti : le Père Michel n'en veut pas à ses ravisseurs
1 min de lecture

Les infos de 7h30 - Religieux enlevés en Haïti : le Père Michel n'en veut pas à ses ravisseurs

L'équipe du magazine de M6 "Enquête exclusive" a pu recueillir le témoignage de l'un des deux Français enlevés le 11 avril à Port-au-Prince.

Cette vue aérienne montre le quartier Pétion-Ville de Port-au-Prince à Haïti, le 20 novembre 2018.
Cette vue aérienne montre le quartier Pétion-Ville de Port-au-Prince à Haïti, le 20 novembre 2018.
Crédit : HECTOR RETAMAL / AFP
Le journal RTL de 7h30 du 05 mai 2021
06:14
Les infos de 7h30 - Religieux enlevés en Haïti : le Père Michel n'en veut pas à ses ravisseurs
06:15
Isabelle Choquet

Sept Haïtiens et cinq Français avaient été enlevés à Port-au-Prince, en Haïti, le 11 avril par un groupe de ravisseurs armés. Ils ont été libérés vendredi 30 avril, et une équipe du magazine de M6 Enquête Exclusive a pu recueillir le témoignage du Père Michel sur son lit d'hôpital. 

Il n'en veut pas à ses ravisseurs : "Ils nous disaient qu'ils ne nous feraient rien. Je ne leur en veux pas, je n'ai aucune vengeance contre eux, d'ailleurs on a prié pour eux".

Le Père Michel, très engagé dans l'humanitaire local, avait déjà été victime d'agressions par des groupes armés et avait dû se réfugier en France lors de sa convalescence. En 2016, il était finalement retourné en Haïti pour participer à la construction d'une école. L'intégralité de cet entretien sera diffusé sur M6, dans l'émission Enquête exclusive, le 16 mai prochain.

À écouter également dans ce journal

Procès Lelandais - Le procès de Nordahl Lelandais continue et le prévenu reconnaît avoir battu à mort le caporal Arthur Noyer mais sans volonté de le tuer. L'ancien maître-chien maintient sa version d'une bagarre qui aurait mal tourné, une version qui exaspère le père de la victime.

À lire aussi

Ehpad -  La défenseure des droits, Claire Hédon, a rendu un rapport accablant sur le traitement des personnes âgées en EHPAD depuis la Covid-19 : interdictions de sortie abusives, visites interdites, les familles de résidents sont en colère.

Coronavirus - Il n'y a plus aucun département où le taux d'incidence dépasse les 400 cas pour 100.000 habitants, c'était la barre fixée par le gouvernement pour la réouverture des terrasses et cinémas le 19 mai. Par le nombre de patients covid en réanimation poursuit sa décrue à 5.500 personnes. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/