1 min de lecture Ehpad

Coronavirus : "Il ne faut pas s'habituer à des atteintes à nos libertés", alerte la défenseure des droits

INVITÉE RTL - Claire Hédon revient sur les dénonciations de mauvais traitements dans les Ehpad, accentués depuis le début de la crise sanitaire.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : "Il ne faut pas s'habituer à des atteintes à nos libertés", alerte Claire Hédon Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Florine Boukhelifa

Un document très inquiétant. La défenseure des droits a publié mardi 4 mai un rapport sur le traitement des personnes âgées, particulièrement dans les Ehpad, qui subissent de nombreuses restrictions et atteintes à la dignité. La situation n'est pas nouvelle, mais a été accentuée par la crise sanitaire alerte-t-elle au micro de RTL. "Les personnes en Ehpad ont les mêmes droits que nous", rappelle-t-elle.

"Cela semble une évidence, mais la crise sanitaire a mis en exergue des atteintes aux droits fondamentaux", explique Claire Hédon, citant notamment le "droit d'aller et de venir", le droit "au respect des liens familiaux", ou encore le "respect de la dignité et de la bientraitance". Entre les confinements, le couvre-feu et leur isolement du fait de leur fragilité, certaines personnes âgées se retrouvent désormais dans une situation encore plus précaire qu'avant la crise et plus isolées que jamais.

"Il ne faut pas s'habituer à des atteintes à nos libertés", poursuit la défenseure des droits, qui a émis une soixantaine de recommandations dans son rapport afin de garantir les libertés de ce public. En six ans, 900 réclamations ont été déposées par les familles des résidents d'Ehpad, 200 depuis le début de l'épidémie de coronavirus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ehpad Coronavirus Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants