2 min de lecture Présidentielle américaine

Les infos de 7h - Présidentielle américaine : pourquoi Trump a évoqué l'hypothèse d'un report

Le président américain a envisagé, dans un message publié sur Twitter le jeudi 30 juillet, de reporter le scrutin prévu au mois de novembre à une date ultérieure, évoquant des risques de fraude liés au vote par courrier.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Présidentielle américaine : pourquoi Trump a évoqué l'hypothèse d'un report Crédit Image : SAUL LOEB / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline Simonet édité par Sarah Ugolini

C'est la dernière manoeuvre électorale de Donald Trump. L'éventuel report de l'élection présidentielle a été envisagé par le président américain dans un tweet publié le jeudi 30 juillet. Donald Trump doit se sentir bien seul puisque sa suggestion de reporter la présidentielle en raison des risques de fraude a provoqué un tollé unanime au Congrès, seul à pouvoir prendre cette décision, autant chez ses opposants que dans son propre parti. 

"Jamais dans l'histoire une élection n'a été reportée, ni pendant la guerre civile, ni pendant aucune autre crise", a assuré le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, pourtant allié à Donald Trump. Pour les Démocrates, Donald Trump va trop loin. Une nouvelle preuve qu'il ne respecte aucun principe démocratique. 

Barack Obama n'a pu s'empêcher de réagir en pleines funérailles d'un héros des droits civiques. "Ceux qui sont au pouvoir pour empêcher les gens d'aller voter", a-t-il scandé. À trois mois de la Présidentielle, et en déroute dans les sondages, Donald Trump semble déjà se préparer à contester les résultats de l'élection. 

À écouter également dans ce journal :

Accident mortel à Laon - Le chauffeur du camion impliqué dans l'accident de la route qui a tué quatre enfants mardi 28 juillet sur la RN2 à Laon (Aisne) a été mis en examen pour homicides et blessures involontaires. Le conducteur a aussi l'obligation de remettre son permis de conduire au tribunal et a l'interdiction de conduire tout véhicule à moteur.

Pic de pollution - Face au pic de pollution à l'ozone annoncé ce vendredi 31 juillet, la préfecture de police met en place un dispositif de circulation différenciée en Ile-de-France. Les mesures s'appliquent à partir de 5h30 ce matin et jusqu'à minuit ce vendredi. "Seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'air de classe 0, 1 et 2 seront autorisés à rouler", indique le communiqué de la préfecture de police de Paris.

Coronavirus - Le nombre de patients en réanimation augmente pour la première fois depuis le 8 avril. 381 malades atteints d'une forme sévère du virus étaient hospitalisés en réanimation jeudi 30 juillet, soit une personne supplémentaire par rapport à la veille. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Donald Trump Élections
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants