1 min de lecture Maison blanche

Les infos de 6h - Présidentielle américaine : Trump retranché à la Maison-Blanche

Alors que la nuit s'annonce longue aux États-Unis, dans l'attente des résultats de l'élection, Donald Trump est retranché à la Maison-Blanche.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 6h du 04 novembre 2020 Crédit Image : Alex Edelman / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
sina mir presente immersions sur rtl
Sina Mir
édité par William Vuillez

Alors que la soirée électorale bat son plein aux États-Unis, à Washington, une atmosphère pesante se fait sentir. Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés sur la Black Lives Plaza, symbole de l'opposition au président américain. Une banderole "Trump ment tout le temps" a été déployée au sol devant la Maison-Blanche.

C'est là que Donald Trump est retranché dans l'attente des résultats, avec 200 invités de sa campagne. Il n'a pas prévu de s'exprimer rapidement, alors qu'il y a toujours, devant la résidence du président, ces imposantes barricades et plusieurs manifestants se sont approchés des grilles de la Maison-Blanche. 

Certains sont plus véhéments, notamment de la mouvance Antifa. À Washington, tout a été barricadé depuis plusieurs jours pour éviter les émeutes. Beaucoup de policiers sont également présents sur place. 

À écouter également dans ce journal

Confinement - Coup de colère des routiers contre la fermeture des relais. Pour eux, il s'agit d'un lieu essentiel, l'occasion d'un repas chaud, parfois d'une douche. Or, la plupart de ces relais ont baissé le rideau. 

À lire aussi
Iran
Présidentielle américaine : la Russie, la Chine et l'Iran ont-ils tenté de manipuler les résultats ?

Argentine - Diego Maradona, légende du football argentin, a été opéré avec succès mardi soir d'un hématome à la tête, cinq jours après avoir fêté son soixantième anniversaire.

Football - Humilié à Porto mardi soir (3-0), l'OM a subi mardi une 12e défaite d'affilée en Ligue des champions, égalant la pire série de la compétition. "C'est sûr que quand on voit les résultats sur cette phase aller, on ne peut qu'être inquiet. Il reste trois matches et il faut essayer de montrer un autre visage parce que là on est limite ridicule", constate Steve Mandanda.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison blanche Donald Trump Présidentielle américaine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants