1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : la détermination des habitantes de Kiev qui refusent de fuir
2 min de lecture

Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : la détermination des habitantes de Kiev qui refusent de fuir

REPORTAGE - Alors que les forces russes se rapprochent inexorablement de la capitale, certaines habitantes ont fait le choix de rester à Kiev. Elles refusent de voir s'installer les soldats dans leur ville.

Une femme emporte quelques affaires après le bombardement de son immeuble près de Kiev (Ukraine), le 17 mars 2022
Une femme emporte quelques affaires après le bombardement de son immeuble près de Kiev (Ukraine), le 17 mars 2022
Crédit : GENYA SAVILOV / AFP
Le journal RTL de 5h du 21 mars 2022
00:10:12
Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : la détermination des habitantes de Kiev qui refusent de fuir
00:10:12
Emilie Baujard - édité par Benoît Leroy

Alina vit avec ses deux enfants, dans les hauteurs de la capitale ukrainienne Kiev. Elle réside avec sa petite famille dans un immeuble de quatre étages. Depuis le début de l'offensive russe, bon nombre de ses voisins ont quitté le quartier

"Pas mal de gens sont partis. Je ne dirais pas que c'est la moitié, mais pas mal quand même. Moi aussi je pense mettre mes enfants dans un endroit plus sûr", explique-t-elle au micro de RTL. Celle-ci précise qu'elle veut attendre la fin du mois de mars, "le temps que les Russes s'en aillent", déclare-t-elle. Comme beaucoup d'autres Ukrainiens, Alina ne veut pas imaginer les forces russes dans les rues de Kiev

Pourtant, les dernières frappes ont touché des immeubles non loin de son quartier. "C'est difficile, c'est stressant. Mais, quand même, on est sûr que Kiev ne tombera pas. Je ne veux pas partir, je veux qu'ils (les soldats russes, ndlr) partent", répète la jeune femme. Les sirènes d'alerte anti-raids aériens ne cessent pas. Néanmoins, la mère de famille ne descend plus dans les abris. 

Même chose pour Lila, artiste de 60 ans, qui préfère appliquer les consignes du gouvernement ukrainien. À savoir, se mettre dans une pièce qui soit au moins à deux murs d'écarts de l'extérieur. "Mon abri, c'est ma salle de bain. Un abri VIP !", note avec humour la sexagénaire. Pour ces périodes de confinement, Lila a disposé une série de coussins et de couvertures entre l'évier et la baignoire. Elle y passe la plupart de ses nuits, avec ses deux chiens. 

À lire aussi

"On est persuadé que si l'on reste, alors on pourra sauver notre ville. Si l'on déserte Kiev, alors c'est la mort", explique Lila. Celle qui était artiste avant l'offensive russe reste aussi pour son fils, engagé dans la défense territoriale.

À écouter également dans votre journal

États-Unis - Le président américain Joe Biden se rendra vendredi à Varsovie pour y rencontrer son homologue polonais Andrzej Duda et discuter de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, a annoncé dimanche la Maison Blanche.

Présidentielle 2022 -  Le candidat Jean-Luc Mélenchon a convoqué ce dimanche une grande manifestation entre la place de la République et celle de la Bastille à Paris, à laquelle des dizaines de milliers de personnes - 100 000 selon les organisateurs - ont participé.

Belgique - Une voiture a foncé sur une foule se rassemblant pour participer à un carnaval tôt dimanche dans le sud de la Belgique, tuant au moins six personnes et en blessant 26 autres. La piste terroriste est exclue.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/