1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 18h - Guerre en Ukraine : une mobilisation de réservistes russes plus importante que prévu
2 min de lecture

Les infos de 18h - Guerre en Ukraine : une mobilisation de réservistes russes plus importante que prévu

La mobilisation décidée par le gouvernement russe est finalement plus conséquente que les 300.000 réservistes annoncés.

Des manifestations en Russie
Des manifestations en Russie
Crédit : Alexander NEMENOV / AFP
Le journal RTL de 18h du 22 septembre 2022
00:13:03
Le journal RTL de 18h du 22 septembre 2022
00:13:02
Alexandre Bozio & Emilie Baujard

Pour faire face à la contre-offensive ukrainienne, le président russe, Vladimir Poutine, a annoncé ce mercredi 21 septembre, "une mobilisation partielle" des Russes en âge de combattre. Mais alors que son ministre de la Défense avait évoqué le chiffre de 300.000 hommes concernés, et que l'armée russe a annoncé l'engagement de 10.000 volontaires, la vérité pourrait être bien différente. La presse indépendante annonce ainsi que trois fois plus d'hommes pourraient être convoqués. Une chose est sûre, la mobilisation a bel et bien commencé. 

Olga, une résidente de la ville de Saint-Pétersbourg a ainsi raconté à RTL comment la police locale procédait à des vérifications : "Dans le métro, il y a des flics qui arrêtent les hommes et qui leur demandent de montrer leurs papiers. Certains sont convoqués pour une discussion d'une quinzaine de minutes : voulez-vous nous montrer votre billet de retour ? Où allez-vous ? Avez-vous fait votre service militaire?", a-t-elle raconté. " Aujourd'hui dans les rues ou hier après la manifestation, les jeunes en garde à vue ont reçu des papiers sans leur nom". 

Les ordres de mission ont eux déjà commencé à être envoyés. Sur les réseaux sociaux on voit notamment beaucoup de personnes monter dans des bus qui mènent aux centres d'entraînement militaires. Des contacts locaux ont raconté à RTL une mobilisation réalisée dans la grande désorganisation. Certains villages ont vu tous leurs hommes convoqués, tandis que la police parcourt certaines communes en distribuant des convocations sans nom à des jeunes tirés un peu au hasard

Des novices semblent finalement avoir été appelés

Dans son annonce, Poutine avait assuré que les 300.000 mobilisés seraient des hommes ayant une expérience militaire. Finalement, il semble que cette promesse n'a pas été respectée. Une vidéo montrant un informaticien de 32 ans sans aucune formation militaire tenant un ordre de mobilisation a ainsi été diffusée et démontre la confusion dans laquelle se déroule se trouve actuellement la population.

À lire aussi

Il y explique avoir été convoqué pour vérifier ses papiers d'identité. Durant ce rendez-vous, il lui a été notifié qu'il devait partir dans les prochaines heures pour effectuer son service militaire. La panique commence donc à s'installer, chaque homme craignant d'être envoyé sur le front.  

Des femmes aussi concernées

Alors qu'on pensait cette mobilisation réservée aux hommes, des femmes ont elles aussi reçu des convocations. Ainsi, tous les médecins, de toutes les spécialités sont astreints au service militaire. Les femmes réservistes de moins de 45 ans, ainsi que les gradées jusqu'à 50 ans peuvent aussi être appelées.  

Cette "mobilisation partielle" concerne donc beaucoup plus de monde qu'attendu. Selon le media d'opposition Novaya Gazeta, l'ordre de mobilisation ne concernerait pas 300.000 mais bien 1 million de personnes.

À écouter également dans ce journal

Énergie - Emmanuel Macron a présenté ses ambitions en matière de production d'électricité et notamment la construction des parc éoliens

Affaire Quatennens - Jean-Luc Mélenchon réagit à ses propos en soutien au député du Nord

Chantage à la sextape à Saint-Etienne - Gaël Perdriau se met en retrait de la présidence de la Métropole

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/