1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 18h - Guerre en Ukraine : la crise humanitaire au cœur des négociations
2 min de lecture

Les infos de 18h - Guerre en Ukraine : la crise humanitaire au cœur des négociations

Alors que des négociations entre Russes et Ukrainiens ont lieu, ce lundi 7 novembre, aucune solution n'a encore été trouvée et actée pour évacuer les civils. La proposition de corridors humanitaires vers la Russie n'a pas été appréciée par les autorités ukrainiennes.

Des civils ukrainiens tentent de fuir leur pays, le 7 mars 2022.
Des civils ukrainiens tentent de fuir leur pays, le 7 mars 2022.
Crédit : Dimitar DILKOFF / AFP
Guerre en Ukraine : Macron dénonce "le cynisme" des couloirs humanitaires proposés par la Russie
00:16:16
Le journal RTL de 18h du 07 mars 2022
00:16:16
Nicolas Burnens & Nathan Bocard - édité par Aurore Briffod

Il n'existe toujours pas de corridors humanitaires en Ukraine pour évacuer la population locale en Ukraine. Moscou proposait des évacuations vers la Russie ou la Biélorussie ; "hypocrite" selon Emmanuel Macron : "Tout ça est du cynisme moral et politique, tout cela m'est insupportable." Ces options ont été jugées inacceptables par les autorités ukrainiennes. Deux tentatives d'évacuations ont déjà échouées à Marioupol, ville portuaire assiégée dans le sud-est du pays. Une des routes était notamment minée, selon le comité international de la Croix-Rouge.  

Alors que des délégations russes et ukrainiennes doivent négocier, ce lundi 7 mars, des civils qui tentaient de fuir ou faisaient la queue pour se procurer un peu de nourriture ont été visés par l'armée russe. À une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Kiev, au moins 13 personnes sont mortes dans le bombardement d'une boulangerie industrielle. À Hostomel, le maire a été tué alors qu'il distribuait du pain et des médicaments aux malades. Au même moment, les lignes de front n'ont presque pas bougées :  les colonnes de véhicules et blindés russes ont peu avancé et Kiev reste sous le contrôle de l'armée régulière. 

L'Union européenne a lancé, ce lundi 7 mars, l'examen des candidatures de l'Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie. Ces trois pays avaient déposée leur demande à la suite de l'invasion russe. La Commission européenne va devoir exprimer un avis officiel et les 27 devront ensuite décider s'ils accordent le statut de candidat aux demandeurs. 

À écouter également dans ce journal

Prix du gaz - En un an, il a été multiplié par 14. Ce lundi, le prix du gaz a atteint un niveau historique alors que des sanctions sur l'énergie russe sont discutées. "Nous allons tous devoir faire un effort", a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances. 

Présidentielle - J-34 avant le premier tour. Le Conseil constitutionnel a officialiser les noms des 12 candidats qui ont obtenu leur 500 parrainages. Désormais, une période d'équité s'engage entre les candidats dans les médias audiovisuels, télé et radio. 

À écouter aussi

Real Madrid / PSG - Kylian Mbappé a reçu un coup sur le pied gauche à l'entraînement, lundi 7 mars, à deux jours du choc contre le Real Madrid en Ligue des Champions. Pas de fracture selon les premiers examens mais beaucoup d'incertitudes sur la participation de l'attaquant parisien. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/