1 min de lecture Brésil

Les infos de 12h30 - L'écrivain brésilien, Paulo Coelho, demande pardon à Brigitte Macron

Au total, la Première dame a reçu plus du 58.000 tweets de Brésiliens qui s'excusent des propos de leur président. "C'est un moment de ténèbres" selon Paulo Coelho.

journal Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
L'écrivain brésilien, Paulo Coelho, demande pardon à Brigitte Macron Crédit Image : KATJA LENZ / DDP / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Elise Denjean

Les témoignages de soutien à Brigitte Macron se multiplient. Avec le hashtag #DesculpaBrigitte, de nombreux Brésiliens se mobilisent sur les réseaux sociaux pour s'excuser auprès de la Première dame des propos inconvenants de leur président, Jair Bolsonaro

Au total, Brigitte Macron a reçu plus de 58.000 tweets, dont celui du célébrissime écrivain brésilien Paulo Coelho. Dans une vidéo, il demande pardon à ses "amis français", "pour la crise, l'hystérisme de Bolsonaro". L'écrivain poursuit : "Alors qu'on voit l'Amazonie brûler, ils n'ont aucun argument à part insulter, nier, dire n'importe quoi pour éviter de prendre leurs responsabilités." 

Au-delà des excuses, Paulo Coelho témoigne de son inquiétude. "C'est un moment de ténèbres au Brésil. On ne peut rien faire. On ne peut même pas dénoncer, les gens ont peur de la revanche." Il conclut : "Pardonnez-moi, pardonnez-moi mille fois". 

À écouter également dans ce journal

Éducation - Une rentrée en mode déminage pour Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l'Education nationale a présenté ce mardi son programme pour cette année scolaire 2019-2020, marquée par la réforme du lycée et du bac.

À lire aussi
La forêt amazonienne ravagée par des incendies environnement
Les infos de 7h30 - Brésil : l'Amazonie de nouveau sous la menace des incendies


Retraites - Toujours dans la série déminage, Emmanuel Macron a expliqué lundi soir préférer "un accord sur la durée de cotisations, que sur l'âge". De quoi rebattre les cartes.

Fait divers - En 2017, une septuagénaire a été violée à deux reprises par le même homme alors qu'elle avait porté plainte dès la première fois. Lors de la deuxième agression, les policiers ne sont pas venus tout de suite à son secours, faute d'information vérifiée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brésil Brigitte Macron Jair Bolsonaro
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants