1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Le chantier d'un gazoduc reliant la France et l'Espagne abandonné
1 min de lecture

Le chantier d'un gazoduc reliant la France et l'Espagne abandonné

Le chantier d'un énorme gazoduc qui devait relier la France et l'Espagne a été abandonné mercredi 23 janvier. Les écologistes crient victoire. Ils redoutaient un désastre pour l’environnement.

Illustration d'un gazoduc
Illustration d'un gazoduc
Crédit : JOE KLAMAR / AFP
Le chantier d'un gazoduc reliant la France et l'Espagne abandonné
00:01:52
Virginie Garin & Thomas Pierre

Ça ne gaze pas entre la France et Espagne. Un gazoduc devait traverser les Pyrénées et relier les régions de Barcelone et Carcassonne. Un tuyau de 230 kilomètres quand même. Sa construction aurait coûté près d’un demi-milliard d’euros. Finalement les deux pays, leurs autorités de régulation de l’énergie, ont tranché mardi 22 janvier : ça ne vaut plus le coup, on arrête tout. 

La France a assez de gaz, l'Espagne aussi. L’investissement était trop cher. Les opérateurs qui voulaient leur gazoduc sont déçus mais les écologistes qui se battent depuis des mois contre le tuyau sont très contents. Voilà un projet de développement d’énergie fossile en moins, c’est bon pour le climat disent-ils. Autant dépenser cet argent a construire des éoliennes ou des centrales solaires.

Le gazoduc risquait en plus de faire des dégâts sur l'écosystème des montagnes des Pyrénées et puis du gaz, la France peut très bien en produire elle-même avec les déchets des agriculteurs et des villes, les boues d'épuration. 

Du gaz "Made in France"

Ce gaz renouvelable est obtenu par méthanisation, de grosses cuves ou fermentent de la bouse, du lisier, des restes de récoltes. Quelques installations sont déjà reliés au réseau. 
Pour l’instant elles ne fournissent que 0,25% de notre consommation mais la loi de programmation énergétique prévoit d’atteindre 10% en 2030. 

À lire aussi

Le gaz "Made in France" a un gros potentiel. L’agence de l’environnement a même réalisé une étude sur la méthanisation et aussi la production d'hydrogène, qui consiste à faire du gaz avec de l’eau et de l'électricité verte si possible. En 2050, les deux réunis pourraient assurer 100% de notre consommation. Pas besoin de trouer les Pyrénées pour construire un tuyau...

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.