1 min de lecture Royaume-Uni

Le Brexit définitivement validé par le Parlement britannique

Le Parlement britannique a définitivement validé ce mercredi 22 janvier l'accord de Brexit, dégageant la voie à la sortie historique du Royaume-Uni de l'Union européenne dans neuf jours.

Les drapeaux britannique et européens, à l'extérieur du Parlement de Westminster à Londres
Les drapeaux britannique et européens, à l'extérieur du Parlement de Westminster à Londres Crédit : NIKLAS HALLE'N / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum et AFP

C'est une étape essentielle qui a été franchie pour le Brexit ce mercredi 22 janvier. Le Parlement britannique a en effet définitivement validé l'accord définissant la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne dans neuf jours.

Le texte, qui règle les modalités du divorce, a été négocié par le Premier ministre conservateur Boris Johnson avec Bruxelles. Il reste cependant encore une démarche à effectuer. La reine Elizabeth II doit en effet promulguer cet accord. La Chambre des communes, où le dirigeant dispose d'une majorité écrasante depuis les législatives de décembre, avait déjà donné son feu vert début janvier.

La Chambre des Lords, non élue, avait adopté cinq amendements au texte, infligeant autant de revers au gouvernement, concernant notamment les droits des citoyens européens résidant au Royaume-Uni ou les enfants réfugiés non accompagnés.

Le premier État membre à quitter l'UE

Mais ces modifications ont été désavouées par les députés lorsque le projet de loi est revenu devant la Chambre des communes ce mercredi, et la chambre haute s'est inclinée quand le texte lui a été soumis une seconde fois dans l'après-midi.

À lire aussi
Boris Johnson, le 28 juin 2019 Royaume-Uni
Boris Johnson veut un pont pour relier l'Irlande du Nord à l'Écosse

Cette adoption définitive de l'accord de divorce marque une grande victoire pour Boris Johnson, arrivé au pouvoir en juillet 2019 en promettant de réaliser le Brexit et de mettre fin à plus de trois ans de déchirement depuis le référendum de 2016, remporté à 52% par le "Leave".

Après son adoption définitive au Royaume-Uni, l'accord de Brexit devra être ratifié par le Parlement européen, probablement le 29 janvier. Cela permettra au Royaume-Uni de devenir le premier État membre à quitter le club européen.

Une fois que la sortie du Royaume-Uni sera effective, le Premier ministre a annoncé vouloir lancer les négociations d'accords commerciaux, tant avec les États-Unis qu'avec l'Union européenne ou encore l'Australie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Politique Brexit
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants