1 min de lecture Brigitte Macron

Jair Bolsonaro a retiré de Facebook son commentaire offensant sur Brigitte Macron

Dans un contexte diplomatique tendu entre la France et le Brésil, Jair Bolsonaro a retiré son commentaire sur Facebook mercredi 28 août dans lequel il moquait le physique de Brigitte Macron.

Le président brésilien Jair Bolsonaro (juin 2019)
Le président brésilien Jair Bolsonaro (juin 2019) Crédit : EVARISTO SA / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Le feuilleton Jair Bolsonaro versus le couple Macron se poursuit. Le président brésilien a retiré de Facebook son commentaire offensant envers Brigitte Macron afin d'"éviter une mauvaise interprétation", a indiqué son porte-parole mercredi 28 août.

Dimanche 25 août, Jair Bolsonaro avait publié un message sur le célèbre réseau social dans lequel il moquait le physique de la première Dame apparaissant sur une photo désavantageuse. Le post la comparait à Michelle Bolsonaro (37 ans), rayonnante le jour de l'investiture de son mari. 

"Vous comprenez maintenant pourquoi Macron persécute Bolsonaro ?", lit-on à côté des photos des deux couples présidentiels. "C'est la jalousie (...) de Macron, je parie", écrit l'internaute sur Facebook. Ce à quoi le président brésilien lui même a répondu en commentaire : "N'humilie pas le type - MDR (mort de rire)".

Dans un contexte diplomatique tendu entre la France et le Brésil, Jair Bolsonaro a indiqué mardi 27 août qu'il accepterait l'aide de 20 millions de dollars du G7 pour lutter contre les incendies en Amazonie uniquement si Emmanuel Macron se rétractait après l'avoir accusé de mensonge et avoir "relativisé" la souveraineté du Brésil sur l'Amazonie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brigitte Macron Jair Bolsonaro Brésil
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants