1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Italie : Giorgia Meloni devient Première ministre
1 min de lecture

Italie : Giorgia Meloni devient Première ministre

PORTRAIT - Georgia Meloni, issue du parti post-fasciste Fratelli d'Italia, a été appelée officiellement, vendredi 21 octobre, au poste de Première ministre par le président Sergio Matarella.

Giorgia Meloni du parti post-fasciste Fratelli d'Italia.
Giorgia Meloni du parti post-fasciste Fratelli d'Italia.
Crédit : ALBERTO PIZZOLI / AFP
Modèle "classique" de la famille, immigration... Quel est le programme de Giorgia Meloni ?
00:05:02
micro générique
La Rédaction RTL

C'est officiel. Giorgia Meloni a été appelée vendredi 21 octobre au poste de Première ministre, devenant la première femme à occuper cette fonction en Italie. Avec son parti post-fasciste Fratelli d'Italia, la Romaine de 45 ans avait remporté fin septembre une victoire historique aux législatives. 

Giorgia Meloni, qui a réussi à "dédiaboliser" son parti pour parvenir au pouvoir exactement un siècle après Mussolini, s'est entretenue ce vendredi matin avec le président de la République Sergio Mattarella dans le cadre des consultations précédant la nomination d'un gouvernement. Elle était accompagnée de ses alliés Matteo Salvini, le dirigeant populiste de la Ligue du Nord, et Silvio Berlusconi, le chef déclinant de Forza Italia. Leur coalition dispose de la majorité absolue tant à la Chambre des députés qu'au Sénat.

Lors de cette rencontre éclair, elle a proposé au président qu'il lui confie la formation du gouvernement. "Nous attendons la décision du président de la République et nous sommes déjà prêts, nous voulons procéder le plus rapidement possible", a déclaré Giorgia Meloni à l'issue de l'entrevue, évoquant un "moment important pour la nation".

Un programme ultra-libéral

Dans son programme très libéral, Fratelli d'Italia souhaite plafonner les impôts et limiter le poids de la bureaucratie, ce qui lui vaut un a priori favorable de la part du monde de l'entreprise, malgré des positions bien plus radicales concernant la politique migratoire. 

À lire aussi

Giorgia Meloni veut en effet mettre en place un blocus militaire contre les migrants. Ils ne pourraient, alors, plus débarquer en Italie, notamment à Lampedusa. Aujourd'hui à la tête du premier parti d'Italie, Giorgia Meloni est en lice pour devenir la prochaine Première ministre italienne. Une ascension saluée par Marine Le Pen qualifiant même un "éveil de l'Europe". La nièce de celle-ci, Marion Maréchal-Le Pen, y voit "une méthode peut-être à imiter". 

À écouter

FOCUS - Giorgia Meloni, un modèle pour l'extrême droite française ?
00:23:43
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.