1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Irlande du Nord : pourquoi ce regain de tensions entre catholiques et protestants ?
1 min de lecture

Irlande du Nord : pourquoi ce regain de tensions entre catholiques et protestants ?

ÉCLAIRAGE - Malgré les appels au calme de Londres, de nouvelles violences ont éclaté jeudi en Irlande du Nord, agitée depuis une semaine par des heurts comme la province britannique n'en avait plus vus depuis des années.

De jeunes nationalistes attaquant des policiers dans le quartier de Springfield Road à Belfast le 8 avril 2021
De jeunes nationalistes attaquant des policiers dans le quartier de Springfield Road à Belfast le 8 avril 2021
Crédit : Paul Faith / AFP
Irlande du Nord : pourquoi ce regain de tensions entre catholiques et protestants
01:29
Marie Billon
Journaliste

Les émeutes se multiplient en Irlande du nord, et font craindre le pire. Des affrontements entre d'un côté, les Unionistes, des protestants qui s'identifient comme Britanniques, de l'autre, les Républicains catholiques qui s'identifient comme Irlandais. Ces violences ravivent de vieux souvenirs. Boris Johnson a une nouvelle fois appelé à l'apaisement. 

Après sept nuits d'émeutes consécutives à Belfast, comment expliquer ce qui a provoqué ce regain de tensions ? Les raisons sont multiples. La société nord-irlandaise reste très marquée par les troubles, cette période de guerre civile qui a déchiré l'île d'Irlande pendant des décennies, jusqu'en 1998. 

La preuve, ces affrontements ont lieu près de ce qu'on appelle des "Murs de la paix" et des interfaces. Ces murs, parfois hauts de plusieurs mètres et de dizaines de mètres de long,  dont les portes sont toujours ouvertes et fermées chaque matin, chaque soir, pour toujours séparer les quartiers catholiques républicains, et protestants unionistes. 

Le Brexit ravivent les tensions

Alors, les raisons de ce regain précis de tension sont multiples, mais elles sont surtout dues au Brexit, effectif depuis le 1er janvier dernier. Pour éviter le retour d'une frontière traumatisante coupant l'île d'Irlande en deux, séparant la République d'Irlande qui est restée dans l'Union européenne, et l'Irlande du Nord qui, elle, est sortie de l'Union européenne puisqu'elle fait partie du Royaume-Uni. 

À lire aussi

C'est une frontière douanière qui a été érigée entre l'Irlande du Nord et la Grande-Bretagne. Une séparation technique et symbolique qui déplaît très profondément aux Unionistes, car ils se sentent traités différemment des autres Britanniques. Mais cette barrière douanière a aussi généré de gros problèmes d'approvisionnement depuis le début de l'année. Et c'est aussi l'une des raisons du renouvellement d'hostilité contre Londres de la part de la communauté républicaine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/