1 min de lecture Brésil

VIDÉO - Inondations à Rio : des caïmans s'échappent dans les rues d'une favela

Après les inondations qui ont frappé le Brésil, des caïmans se sont échappés de chez un homme qui les maintenait en captivité dans une favela. Les autorités n'ont toujours pas pu intervenir pour neutraliser les bêtes.

>
Inondations à Rio : des caïmans s'échappent dans une favela Crédit Image : Charles J Sharp | Crédit Média : RTL | Date :
Sarah Duhieu
Sarah Duhieu
et AFP

Déjà frappés de plein fouet par des pluies diluviennes et des inondations dans la nuit de lundi à mardi 9 avril, des habitants d'une favela de Rio de Janeiro ont eu à affronter encore une épreuve plutôt désagréable : la perspective de se retrouver nez à nez avec des caïmans. 

Des sauriens étaient en effet retenus en captivité par un habitant de la favela de Rolas, dans le quartier de Santa Cruz, dans l'ouest de Rio. Mais à la faveur des fortes pluies, ils se sont échappés mardi 9 avril, après l'effondrement d'un mur emporté par les eaux. "J'ai vu que le mur s'est effondré et deux personnes ont déjà aperçu des caïmans devant leur porte", a raconté un habitant sur les réseaux sociaux.

Les services municipaux de préservation de l'environnement ont mobilisé une équipe pour tenter de retrouver les caïmans, dont ils n'ont pas précisé le nombre. Mais leur tâche s'annonce complexe. Car les bêtes ne sont pas le plus grand danger : dans cette favela sous le joug de trafiquants de drogue, l'insécurité règne au quotidien. Le mercredi 10 avril, ils n'avaient toujours pas eu accès à la favela "en raison de la forte présence de narcotrafiquants".

Au total, dix personnes sont décédées en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues sur Rio au début de cette semaine, transformant des rues en torrents et causant des glissements de terrain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brésil Inondations Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants