1 min de lecture Insolite

Taïwan : les médecins découvrent quatre abeilles dans l’œil d'une femme

Une Taïwanaise de 29 ans, venue à l'hôpital soigner son œil gonflé, a appris que quatre petites abeilles s'y étaient réfugiées et se nourrissaient de ses larmes.

Une abeille butinant une fleur (Illustration)
Une abeille butinant une fleur (Illustration) Crédit : AFP
Sarah Duhieu
Sarah Duhieu

Jamais elle n'aurait imaginé ce qui se cachait sous sa paupière. Alors qu'elle croyait avoir l’œil infecté, une Taïwanaise de 29 ans a appris avec horreur que quatre petites abeilles y avaient élu domicile et se nourrissaient de ses larmes, rapporte le quotidien britannique The Guardian. Les médecins sont parvenus à retirer les petites bêtes, toujours vivantes.

D'après la chaîne taïwanaise CTS News citée par le Guardian, la jeune fille enlevait les mauvaises herbes de la tombe d'un proche lorsqu'elle a senti une gène à l’œil. Elle croit alors qu'une rafale de vent y a fait entrer de la terre. Mais quelques heures plus tard, sa paupière est douloureuse et commence à gonfler.

Le lendemain, à l'hôpital, les médecins examinent l’œil au microscope, et voient quelque chose gigoter. "J'ai remarqué quelque chose qui ressemblait à des pattes d'insecte", raconte le docteur Hung Chi-ting, ophtalmologue. Ce sont en effet les petites bêtes. Toujours vivantes, elles se nourrissaient de l'humidité et du sel des larmes de la Taïwanaise. "Je les ai délicatement retirées, une par une, sans les endommager", poursuit le médecin.

Ces petites abeilles, connues sous le nom d'Halictidae, sont attirées par la transpiration humaine. Elles vivent généralement dans les montagnes et autour des tombes, ce qui explique la mésaventure de la jeune fille. Sa vue a pu être préservée car elle n'a pas frotté ses yeux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Animaux Taïwan
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants