1 min de lecture Inde

Inde : forcé à défiler nu par ceux qu'il accusait sur Facebook

L'homme âgé de 38 ans a été enlevé et contraint de défilé nu par ses frères, qu'il accuse d'être impliqués dans des activités criminelles.

Facebook est le premier réseau social mondial
Facebook est le premier réseau social mondial Crédit : JOEL SAGET / AFP
Jérémy Billault et AFP

Cinq frères ont été arrêtés en Inde pour avoir contraint un homme à défiler nu dans les rues de leur ville, pour le punir de les avoir accusés sur Facebook d'implication dans des activités criminelles, a déclaré la police locale mercredi.

Selon la police, l'homme, âgé de 38 ans, avait été enlevé par les frères mardi, puis battu et contraint pendant 45 minutes à défiler, nu comme un ver, dans les rues de la ville de Khambhaliya, dans l'État du Gujarat (ouest), l'État d'origine du Premier ministre indien Narendra Modi.

"Une enquête a révélé que la victime (...) diffusait régulièrement des vidéos en direct sur Facebook", a déclaré à l'Agence France-Presse un porte-parole de la police, Hirendra Chaudhary.

"Dimanche, dans une vidéo diffusée en direct sur Facebook l'homme a porté de sérieuses accusations contre les cinq frères les disant impliqués dans des activités criminelles", a-t-il précisé.

De nombreux chefs d'inculpation

À lire aussi
faits divers
Inde : 15 personnes endormies en bord de route meurent fauchées par un camion

Les frères ont été inculpés de séquestration illégale, d'agression, d'usage de la force dans l'intention de déshonorer une personne, de complot criminel, d'obscénité, entre autres délits.

La police locale a ajouté que la victime avait elle-même été condamnée à plusieurs reprises pour des délits de jeu et d'alcool, des activités interdites dans le Gujarat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inde Faits divers Facebook
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants