1 min de lecture Insolite

Il pensait avoir "un ventre à bière", c'était une tumeur de 35 kilos

Après avoir vu son ventre grossir pendant un et demi, cet Américain ne s'attendait pas à apprendre qu'il était en fait porteur d'une énorme tumeur cancéreuse.

Un bloc opératoire
Un bloc opératoire Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

À 47 ans, Hector Hernandez se qualifiait de "mec imposant" physiquement. Il ne s'attendait certainement pas à découvrir que ce qu'il pensait être un "ventre à bière" cachait en réalité une tumeur cancéreuse de 35 kilos. 

Originaire de Downey, en Californie, cet Américain voyait son ventre grossir au fil du temps mais ne s'est pas inquiété outre mesure. Interviewé par le Washington Post, il lui semblait que chaque kilo qu'il prenait allait tout droit dans son ventre, à tel point que ses bras et ses jambes apparaissaient toujours plus fins à mesure que son ventre grossissait. Il affirme même avoir eu quelques fois des difficultés à respirer.

Lorsqu'il a dépassé la barre des 130 kilos, Hector Hernandez a commencé à faire l'objet de certaines remarques de ses amis et de ce qu'ils pensaient être son "ventre à bière", même s'il explique boire rarement. Il décide alors de consulter un médecin qui ne s'est pas inquiété outre mesure de son état de santé, l'obésité aux États-Unis étant un phénomène répandu. "Je pensais juste que j'étais gros", déclare Hernandez.

À lire aussi
Un chiot tombe sur une dent de mammouth vieille de 13.000 ans insolite
États-Unis : un chiot tombe sur une dent de mammouth vieille de 13.000 ans

Une tumeur rare et cancéreuse

Mais l'Américain commence à se poser des questions lorsque son ventre s'alourdit et devient "dur" au toucher. Après avoir demandé un deuxième diagnostic, les médecins lui annoncent une tumeur de 35 kilos.

Le liposarcome rétropéritonéal, de son nom médical, est une tumeur rare et cancéreuse qui se forme dans les cellules graisseuses présentes dans le ventre. Ces liposarcomes ont tendance à se développer pendant longtemps jusqu'à atteindre des volumes impressionnants, mais n'ont pas tendance à se propager ni à causer des problèmes majeurs.

D'abord "choqué et confus", Hector Hernandez s'est ensuite dit soulagé de comprendre ce qui n'allait pas. L'Américain a subi une opération de plusieurs heures pour retirer la tumeur, qu'il avait depuis un an et demi, sans avoir à passer par une chimiothérapie ou une radiothérapie. Il devra néanmoins se plier à plusieurs examens afin de surveiller un éventuel retour du liposarcome.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite International États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795806527
Il pensait avoir "un ventre à bière", c'était une tumeur de 35 kilos
Il pensait avoir "un ventre à bière", c'était une tumeur de 35 kilos
Après avoir vu son ventre grossir pendant un et demi, cet Américain ne s'attendait pas à apprendre qu'il était en fait porteur d'une énorme tumeur cancéreuse.
https://www.rtl.fr/actu/international/il-pensait-avoir-un-ventre-a-biere-c-etait-une-tumeur-de-35-kilos-7795806527
2018-12-04 15:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2eHRTfcT3Y6Lqq8Lyrmkig/330v220-2/online/image/2015/0505/7777916945_000-par7704960.jpg